in

Troubles de la vue : 5 cas à surveiller

troubles de la vue Docteur Tamalou
© 2_Tribes / iStock
Troubles de la vue : 5 cas à surveiller
noté 5 - 2 votes

Les premiers troubles de la vue apparaissent généralement après 45 ans, mais les plus jeunes peuvent aussi remarquer une baisse de leur vision. Quand faut-il s’inquiéter, et surtout, quand consulter ? Docteur Tamalou liste pour vous cinq cas dans lesquels il convient de s’interroger sur des possibles problèmes oculaires. 

La fatigue est souvent la cause principale des troubles de la vue, en fin de journée notamment. L’hypertension, le diabète et les troubles cardio-vasculaires peuvent être le point de départ de problèmes plus sévères. Appeler son ophtalmologiste s’avère alors être un réflexe essentiel lors de troubles de la vue réguliers.

1. Si vous constatez une baisse brutale de votre vue

Surtout, ne sous-estimez pas la situation : il peut s’agir, dans le cas d’une baisse brutale de la vue d’un seul œil, de la maladie de Horton. Cette inflammation peut se traduire par des maux de tête, une forte douleur au front ou sur les tempes, ainsi que des poussées de fièvre.

Prenez rendez-vous en urgence avec votre médecin ophtalmologiste. Décrivez-lui les symptômes pour obtenir une consultation rapide. En attendant, demandez de la cortisone en pharmacie pour calmer la douleur.

2. Si un voile noir apparaît

Lorsque vous constatez qu’un point noir, un éclair fixe ou au contraire des points lumineux perturbent votre vue, consultez un spécialiste. Ceci peut être le début du décollement de la rétine. S’il est traité relativement tôt, ce trouble de la vue est facilement évitable grâce à une opération laser. Inversement, si le décollement est total, la vue sera définitivement perdue.

3. Quand vous souffrez d’un seul œil

Trois cas inquiétants sont à prendre en considération :
– Si cette douleur se révèle être un glaucome aigu : vous constatez de très forts maux de tête, ceux-ci souvent accompagnés de nausées.
– Deuxièmement s’il s’agit d’un herpès ou enfin d’un zona ophtalmique : méfiance, les rougeurs et les douleurs peuvent se propager jusqu’à la cornée et la détériorer.

Attention toutefois à ne pas confondre ces symptômes avec une conjonctivite qui n’aurait pas de conséquences à l’avenir.

lentilles troubles de la vue Docteur Tamalou
© mheim3011/ iStock

4. Lorsque l’un de vos yeux est rouge

Si vous êtes porteur de lentilles et que l’un de vos yeux est rouge, enlevez-les et ne tardez pas à vous rendre chez un médecin. Il vérifiera avant toute chose votre pression artérielle afin de poser un premier diagnostic.

5. Si vous avez reçu un projectile dans l’œil

Protégez vos yeux durant toute activité de bricolage, de jardinage et de manipulation de produits chimiques. En effet, de petites particules nocives peuvent atteindre et franchir la paroi de l’œil. Lors d’une brûlure chimique, nettoyez instantanément votre visage et vos yeux avec de l’eau claire ou du sérum physiologique. Puis, rendez-vous dans un centre médical.

Dans tous les cas, n’attendez pas que votre vue se dégrade pour consulter un spécialiste. En outre, il est conseillé de faire suivre sa vue tous les deux ans.

Sources : Passeport SantéNotre temps

Articles liés :

Santé et temps devant un écran : la règle du 20-20-20

9 conseils pour avoir le blanc de l’œil clair et brillant

Yeux qui démangent ou qui piquent : quelles sont les causes ?