in

Comment utiliser les huiles essentielles ? 8 règles à suivre

Comment utiliser les huiles essentielles ? 8 règles à suivre
noté 5 - 1 vote

Les huiles essentielles sont bonnes pour la santé et chacune a ses vertus particulières pour la santé, il suffit juste de bien savoir les utiliser pour éviter tout effet contraire à celui recherché. Un surdosage ou une contre-indication peut provoquer des irritations de la peau, par exemple. Mais pas de panique, Docteur Tamalou vous donne les clés pour toujours réussir votre soin ou votre application d’huile essentielle. Entre qualité et sécurité, quelles sont les règles à respecter pour les utiliser ?

1) Respectez les dosages des huiles essentielles !

Etant très concentrées en principes actifs, il est important de manipuler les huiles essentielles avec précaution. Certaines ne doivent absolument pas être appliquées sur la peau ni diffusées dans l’atmosphère. Informez-vous bien sur chaque huile essentielle et respectez strictement les dosages recommandés et les conseils d’utilisation.

L’utilisation d’huiles essentielles est généralement contre-indiquée pour les femmes enceintes, allaitantes, les enfants de moins de 6 ans ou toute personne souffrant d’asthme de crises d’épilepsie. Si vous êtes dans l’un de ces cas, l’avis d’un professionnel et une prescription personnalisée sont nécessaires et chaudement recommandés.

N’utilisez JAMAIS d’huile essentielle par injection intraveineuse ou intramusculaire. N’en appliquez jamais dans les oreilles, le nez, les yeux, ni sur les muqueuses du corps.

2) Diluez les huiles essentielles

Les huiles essentielles ne peuvent se dissoudre dans l’eau et vous risquez en plus de subir des irritations de la peau, voire des brûlures.
C’est pourquoi il faut diluer ces huiles essentielles, par exemple avec de l’huile végétale, du vinaigre, ou du savon liquide.
Les huiles essentielles à appliquer directement sur la peau ou à ingérer sont très rares, ne le faites pas sans l’avis d’un spécialiste !

3) Ne vous exposez pas au soleil

Certaines huiles essentielles sont photosensibilisantes, c’est-à-dire qu’elles réagissent au soleil. Ne vous exposez pas au soleil dans les 12h après vous être appliqué(e) sur le visage ou le corps un soin à l’huile essentielle pure.
Voici les huiles essentielles à éviter avant de s’exposer au soleil : millepertuis, pamplemousse, orange, citron, mandarine et bergamote.

4) Sachez comment conserver vos huiles essentielles

oil-1370569_1920

Les principes actifs des huiles essentielles sont volatiles, c’est pourquoi il faut les conserver dans les flacons originaux, teintés, bien fermés hermétiquement, conservés dans un endroit sec à l’abri de la lumière et à température stable. Il ne faut pas les soumettre à des variations de lumière ou de température importante ni les laisser ouverts car leurs principes actifs « s’échappent ».

5) Testez l’huile essentielle sur votre peau avant de l’appliquer

  • Mélangez 1 cuillère à café d’huile végétale d’amande douce ou de jojoba avec 1 goutte d’huile essentielle de votre choix.
  • Déposez une goutte de ce mélange sur votre poignet, massez doucement et après avoir laissé agir pendant 24h, observez si votre peau a eu des réactions allergiques.
  • Si aucune plaque, démangeaison ou inflammation n’apparaît, vous pouvez utiliser l’huile essentielle, sinon vous êtes probablement allergique.

6) Tenez les huiles essentielles hors de portée

Tout comme les produits ménagers dans vos placards, choisissez un emplacement adapté, en hauteur, pour conserver vos huiles essentielles. Elles ne doivent pas être à la portée des enfants ou d’animaux domestiques pour éviter toute ingestion ou application infortunée.

7) Préférez les huiles bio

L’huile essentielle biologique est plus pure et plus naturelle, ses principes actifs sont également plus sains, et surtout ils sont garantis sans pesticides ou autres produits de synthèse provenant de la pétrochimie. Ces pesticides et autres composés chimiques sont tout à fait capables de traverser la peau, c’est pourquoi il vaut mieux éviter les produits et les huiles essentielles non biologiques.

huile essentielle bio pixabay

8) Les bons gestes en cas d’accident

En cas d’absorption accidentelle d’une huile essentielle, appelez immédiatement le SAMU ou contactez le centre antipoison le plus proche de chez vous.
Ne buvez surtout pas faut d’eau ou diluez-la en la mélangeant avec 3 cuillères à soupe d’huile de tournesol, d’olive, ou de colza.

En cas de projection dans les yeux, ne nettoyez pas l’oeil à l’eau.
Imbibez généreusement un coton d’huile végétale pure.
Si l’irritation persiste, prenez rendez-vous chez le médecin ou l’ophtalmologue.

En cas de brûlure, aspergez la zone « enflammée » (irritée) immédiatement à l’huile végétale sabs utiliser d’eau.

Source