in

Viande rouge : quels risques pour la santé ?

Viande rouge : quels risques pour la santé ?
noté 5 - 1 vote

D’après des chercheurs de l’université de Boston, aux États-Unis, une consommation excessive de viande rouge augmente le risque de développer une une inflammation de l’intestin appelée diverticulite, ou diverticulose. Quels sont les symptômes de cette infection ? 

Résultats de l’étude sur la viande rouge

L’étude réalisée par les chercheurs américains de l’université de Boston montre qu’il existe une forte corrélation entre la consommation régulière de viande rouge et le risque de développer une diverticulite.

La diverticulite se manifeste par la formation de diverticules, de petites excroissances, au niveau du gros intestin ou d’une autre partie du système digestif. A cause de la pression exercée sur les parois fragiles de l’intestin, une petite lésion peut se former sur un diverticule où l’infection peut se déclarer.

Pendant 26 ans, les chercheurs ont analysé le suivi médical de 46 000 hommes, ainsi que leurs habitudes alimentaires. Pendant cette période, 764 participants ont développé une diverticulite. En comparant les suivis médicaux des participants qui consommaient le plus de viande rouge avec ceux des hommes qui en mangeaient le moins, les chercheurs ont constaté que ceux qui en consommaient le plus souvent avaient 58 % plus de risques de contracter une diverticulite.

Causes et symptômes de la diverticulite

Les causes

En Occident, environ 50 % des personnes de plus de 60 ans développent une diverticulite. Généralement, la diverticulite est due à une carence en fibres alimentaires, qu’on trouve principalement dans les fruits et les légumes, ainsi qu’à un manque d’activité physique.

Les symptômes de la diverticulite
  • douleur intense dans le bas de l’abdomen, du côté gauche
  • sensibilité de l’abdomen
  • fièvre
  • nausée
  • constipation ou diarrhée.
Complications

Une diverticulite peut se transformer en péritonite si elle n’est pas soignée, un problème beaucoup plus grave.

En cas de fièvre supérieure à 38 oC, de douleurs abdominales importantes, de nausées, de vomissements ou de diarrhées, consultez immédiatement un médecin.

Source