in

4 remèdes naturels contre les mycoses

Photo Manuel-F-O via iStock
4 remèdes naturels contre les mycoses
noté 3.9 - 27 votes

Les mycoses peuvent apparaître sur n’importe quelle partie du corps mais elles se développent principalement sur les ongles des pieds, sous les aisselles, sur le cuir chevelu ou au niveau des parties intimes, pour lesquelles il vaut mieux consulter un gynécologue qui vous donnera un traitement spécialement adapté. Si vous êtes assez patient (au moins une semaine), l’un de ces quatre remèdes naturels peut fonctionner pour éliminer votre mycose, tout comme avec un traitement chimique, mais sans les effets secondaires !

L’arbre à thé

L’huile essentielle d’arbre à thé, ou Melaleuca alternifolia, s’obtient à partir des feuilles de cette plante d’origine australienne, notamment pour soigner les problèmes de peau. Elle est connue pour ses propriétés antiseptiques, antivirales et fongicides naturelles.

Comme toute huile essentielle, utilisez l’huile essentielle d’arbre à thé avec précaution car elle peut provoquer une irritation sur les muqueuses (zone génitale, bouche, yeux, etc).
Appliquez-en directement sur la zone concernée si celle-ci est petite mais si cette zone est assez large, mélangez-la avec de l’huile de coco, qui a également des propriétés fongicides.

L’ail

ail-pixabay 2

Cet aliment est un remède naturel désormais bien connu aux nombreuses propriétés et aux multiples bienfaits pour la santé.

D’après des études scientifiques, l’ail prévient les maladies cardiovasculaires, améliore la circulation, augmente les défenses immunitaires et il purifie l’organisme.

En cas de mycose, appliquez directement une gousse d’ail épluchée sur la zone affectée. Grâce à sa teneur en allicine, toute trace de mycoses finira par disparaître. Si la zone affectée est petite, vous pouvez aussi attacher une gousse d’ail avec de sparadrap sur la mycose. Changez le pansement quand vous remarquez que l’ail ne libère plus d’odeur.

Pour les plus grandes zones, écrasez cinq gousses d’ail dans un bol et mélangez avec de l’huile d’olive de bonne qualité, laissez macérer pendant 1 semaine et filtez le mélange pour pouvoir appliquer cette huile macérée deux fois par jour sur la mycose. préparer une macération dans de l’huile.

Le vinaigre de cidre de pommes

vinaigre de cidre pixabay

Le vinaigre de pomme doit être non pasteurisé, pour que ses ferments soient vivantsDoté de nombreuses propriétés et bienfaits, les usages du vinaigre de cidre sont tout aussi multiples. Vous pouvez l’utiliser dans votre shampooing naturel fait maison.

Grâce à ses propriétés antifongiques, il peut éliminer les mycoses en une à deux semaine(s) et quasi tous types de problèmes de peau. Son pH acide équilibre le pH naturel de la peau.

Appliquez le vinaigre de pomme sur la zone affectée avec un morceau de coton et laissez à l’air libre. 

Le gingembre

Le gingembre est un légume-racine originaire d’Orient reconnu pour ses effets positifs sur la santé. Vous pouvez le consommez cru après en avoir éplcuhé la peau ou l’appliquez directement sur la peau.

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, il améliore la circulation du sang et apporte de la chaleur à l’oganisme.

Soignez vos mycoses au bicarbonate

Dans une bassine, ajoutez de l‘eau chaude avec du bicarbonate de soude : 2 cuillères à soupe de bicarbonate pour 2 litres d’eau.

Trempez vos pieds dans ce mélange pendant au moins 1/4 d’heure puis séchez bien vos pieds. Réalisez ensuite le masque.

Masque des pieds au bicarbonate

bicarbonate de soude pixabay

Préparez une pâte de bicarbonate: 2 à 3 cuillères à café de bicarbonate mélangéees à 1 cuillère à café d’eau chaude.

Appliquez la pâte obtenue sur vos pieds ou sur la zone des mycoses. Laissez agir pendant 30 minutes puis rincez et séchez.

Suivez ce traitement pendant 1 semaine et vous devriez voir les premiers résultats.

Sources : Bicarbonate de soude, Améliore ta santé

Articles liés :

Pied d’athlète : causes, symptômes et traitements naturels

Ces 12 habitudes du quotidien à oublier tout de suite

Voici pourquoi vous devriez arrêter de porter une culotte la nuit