in

Antimoustique : 6 plantes pour une protection naturelle

Crédits : IStock / PKpix

L’été est la saison par excellence pour les moustiques et leurs piqûres. Vous en avez par-dessus la tête de vous gratter ? Vous souhaitez connaître des méthodes naturelles pour les combattre ? Les huiles essentielles sont très efficaces. Si toutefois vous avez un peu d’espace ou un extérieur, vous pouvez également vous tourner vers les plantes. Leur pouvoir répulsif antimoustiques sera alors combiné à l’esthétisme du végétal choisi. Il s’agit d’une bonne façon de dire adieu aux piqûres tout en agrémentant son intérieur ou son jardin. Découvrez les 6 plantes pour une protection naturelle antimoustique au quotidien.

La citronnelle, le répulsif le plus connu

La vraie citronnelle, de son nom savant Cymbopogon citratus, est utilisée pour son pouvoir antimoustique. C’est d’ailleurs à partir de cette plante que le citronnelol, l’un des composants, est extrait pour servir à la fabrication des produits antimoustiques. Elle vous offrira une protection efficace toute l’année en plus d’apporter une délicieuse odeur, notamment si elle est plantée en pot. La citronnelle s’adapte en revanche très mal aux climats froids.

lemongrass bush with written sign
Crédits : IStock / MelanieMaya

La lavande, un antimoustique qui sent bon le Sud

Envie d’un petit air de Provence ? En plus de sentir délicieusement bon, la lavande est la star des antimoustiques. Son odeur crée un bouclier olfactif qui les éloigne naturellement. Suivant votre zone géographique, vous pourrez cultiver différentes variétés, certaines étant plus résistantes au froid et à l’humidité comme Lavande Phenomenal Niko. En plus de jouer un rôle pour vous protéger des moustiques, la lavande contribue en outre à la sauvegarde des insectes pollinisateurs en leur fournissant de la nourriture. Elle attire notamment les papillons et les abeilles.

Sunset field with lavender
Crédits : IStock / taseffski

La menthe poivrée, l’aromate antimoustique

La menthe joue un double rôle. Ses propriétés aromatiques en font un excellent agrément pour rehausser vos salades, vos desserts ou encore vos boissons et elle est également très efficace pour repousser les moustiques. Et en plus de son action anti moustiques, la menthe éloigne les fourmis et les pucerons. Elle a besoin d’ombre ou mi-ombre et d’espace pour se développer, car elle est assez envahissante.

gresh and green mint leafs in the garden in summer day.horizontal shot.
Crédits : IStock / stock_colors

Le basilic, en complément de la menthe

Tout comme la lavande ou la citronnelle, le basilic fait partie des plantes qui sont gorgées d’huiles essentielles. À ce titre, la diffusion de son parfum est un répulsif très efficace contre les moustiques. Le basilic a besoin d’ombre ou mi-ombre et se cultive très facilement.

Selective focus image of some green basil plants in an old terracotta pot.
Crédits : IStock / GiorgioMagini

Le géranium odorant, une plante antimoustique peu connue

En plus d’être une plante ornementale, le géranium odorant est également très efficace contre les moustiques. Il a une odeur d’agrume et parfumera donc votre jardin.

Stock photo of red and pink geraniums in flower / bloom close-up, flowering English geranium flowers plant petals and blurred green leaves gardening background, pelargonium houseplant
Crédits : iStock / mtreasure

Le souci : dites adieu aux soucis de moustiques !

De son nom savant Calendula officinalis, le souci est une fleur qui pousse très facilement et repousse, grâce à son odeur, les moustiques. Elle fleurit de l’été jusqu’aux gelées et se cultive en pot ou en pleine terre.

Pour aller plus loin :

francetfv-education-logo-mini éducation