in ,

3 huiles essentielles contre les allergies saisonnières

Crédits : IStock / SementsovaLesia

Les allergies saisonnières sont principalement dues aux pollens et aux herbacées. Les moisissures peuvent également faire partie de ces allergies. Elles peuvent durer de plusieurs jours à plusieurs semaines suivant le cycle des saisons et des températures. Elles se manifestent par des rhinites allergiques, des conjonctivites allergiques ou encore de l’asthme. Les symptômes sont principalement des yeux qui piquent, des éternuements et des démangeaisons. Face à cela, les huiles essentielles peuvent être la solution naturelle pour traiter ce type d’allergies. Découvrez trois huiles essentielles efficaces ainsi que des synergies pour dire adieu à ces allergies gênantes.

Huile essentielle d’eucalyptus radié

L’eucalyptus radié est très utile en aromathérapie pour lutter contre les infections respiratoires et allergies. Cette huile essentielle renferme des propriétés antalgiques, immunostimulantes, anti-inflammatoires, antihistaminiques et expectorantes.

Utilisez cette huile essentielle directement sur la peau en application cutanée ou par inhalation. Dans le premier cas, diluez une à deux gouttes d’eucalyptus radié avec 10 gouttes d’huile végétale d’Argan. Appliquez ensuite au niveau du thorax, de la gorge et des sinus puis faites un massage doux. En inhalation, versez quelques gouttes d’huile essentielle sur un mouchoir puis respirez-le. Réitérez l’opération plusieurs fois par jour.

eucalyptus essential oil in bowl, with eucalyptus leaves on wooden background
Crédits: IStock/ alexander ruiz

Huile essentielle de camomille romaine

La camomille romaine permet de lutter efficacement contre les allergies saisonnières. Elle présente en outre des vertus anti-inflammatoires, antispasmodiques et antalgiques.

Utilisez cette huile essentielle par voie cutanée ou en diffusion. Dans le premier cas, versez quelques gouttes dans la pomme de votre main puis massez le front et les ailes du nez. Vous pouvez l’utiliser seule sans huile végétale. Réitérez ce geste deux à quatre fois par jour. Dans le second cas, versez quelques gouttes dans un diffuseur puis allumez-le et profitez des vapeurs.

huile essentielle camomille romaine
Crédits : IStock / ALLEKO

Huile essentielle d’estragon

L’estragon est plus connu dans le domaine culinaire que thérapeutique. Pourtant, il possède des propriétés anti-inflammatoires et antispasmodiques importantes. Il est particulièrement efficace contre le rhume des foins ou la rhinite allergique.

Utilisez cette huile essentielle en inhalation, ce qui calmera les éternuements et les yeux mouillés. Versez quelques gouttes sur un mouchoir puis respirez-le plusieurs fois par jour.

Vous pouvez également utiliser de l’huile essentielle de lavande officinale, au pouvoir apaisant et antalgique, mais aussi de l’huile essentielle de katafray, aux vertus anti-inflammatoires et antihistaminiques.

Huile essentielle estragon
Crédits : IStock / p_ponomareva

Synergies d’huiles essentielles

Synergie en diffusion

  • 2 ml d’huile essentielle d’eucalyptus radié
  • 2 ml d’huile essentielle de camomille romaine
  • 2 ml d’huile essentielle de lavande officinale

Versez 20 gouttes de ce mélange dans un diffuseur puis laissez vaporiser pendant 15 à 30 minutes plusieurs fois par jour.

Synergie par voie cutanée

  • 2 ml d’huile essentielle de katafray
  • 1 ml d’huile essentielle de camomille romaine
  • 1 ml d’huile essentielle d’eucalyptus radié
  • 2 ml d’huile essentielle d’estragon
  • 50 ml de macérât huileux de Calendula

Appliquez 10 gouttes de ce mélange sur votre thorax plusieurs fois par jour. Massez jusqu’à pénétration complète.

Sources :