in

Aromathérapie : une médecine douce et 100% naturelle

Crédits : IRA_EVVA/ istock

L’aromathérapie fait partie de ces médecines alternatives reconnues par la science. Elle fonctionne grâce à l’utilisation d’huiles essentielles choisies pour traiter toutes sortes de maux. Venez découvrir  de quoi elles sont composées et quels sont leurs bienfaits. 

De quoi s’agit-il ?

L’aromathérapie est une médecine alternative, douce et naturelle, à base d’huiles essentielles. Elles sont obtenues généralement par la distillation à la vapeur d’eau de racines, plantes et autres épices (un peu à la manière de l’alcool !).

On peut fabriquer de l’huile essentielle à partir de milliers de produits. Voici quelques-uns des principaux aliments que l’on peut utiliser :

  • L’eucalyptus, très utile contre les douleurs aux articulations et les tendinites
  • Le basilic, pour les problèmes de digestion
  • La sauge traite les maux liés à la ménopause et au stress
  • Le thym, contre les infections urinaires
  • La citronnelle aide à moins sentir vos rhumatismes
  • La camomille est couramment utilisée pour soigner les problèmes cutanés
  • Les clous de girofle, pour les infections de la bouche
aromathérapie-huile-essentielle-herbes
Crédits :kerdkanno/ istock

Utilisations thérapeutiques

Les huiles essentielles sont disponibles en vente libre dans des magasins spécialisés ou en pharmacie. Elles peuvent être utilisées de trois manières. Par voie orale, cutanée ou aérienne.

La voie orale : Les huiles essentielles étant parfois irritantes pour la bouche et la gorge lorsqu’elles sont trop concentrées, il convient au préalable de les diluer. Comme elles ne sont pas solubles dans l’eau, la meilleure solution reste de la consommer avec un morceau de sucre, un peu de pain ou une cuillère de miel. En pharmacie, il est possible d’acheter des solutions déjà préparées qui n’ont pas besoin d’être mélangées.

La voie cutanée:  L’huile essentielle est appliquée sur la peau, dans la quantité prescrite. Elle peut être là aussi diluée.

La voie aérienne : Un diffuseur est utilisé pour vaporiser l’huile dans l’air. Elle rentre alors dans notre corps par les voies respiratoires. C’est une fois qu’elle atteint le bulbe olfactif du cerveau que l’huile apporte ses bienfaits thérapeutiques.

Quelques précautions d’emploi

Il ne faut pas oublier que les huiles essentielles sont avant tout des concentrés très puissants de molécules. Son utilisation ne va pas sans quelques précautions d’usages. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant.

  • Ne pas utiliser chez la femme enceinte
  • Vérifier que vous n’êtes pas allergiques
  • Évitez les muqueuses
  • Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 7 ans
  • Fortement déconseillé pour les personnes asthmatiques
  • Ne pas chauffer le produit
  • Respecter la dose prescrite

En cas de doute, prévenez votre pharmacien.