in

Le masturdating : oserez-vous le pratiquer en solitaire ?

Relaxing in bathtub with foam and glass of red wine

Une tendance fait le buzz sur le réseau social Tik Tok depuis plusieurs mois : il s’agit du masturdating. Le terme n’a rien avoir avec une pratique sexuelle. Il s’agit en réalité de l’art de se suffire à soi-même. Décryptage. 

En quoi consiste le masturdating ?

Non, il ne s’agit absolument pas d’une pratique sexuelle ni d’une technique de drague. Derrière ce nom trompeur se cache un art : celui de se suffire à soi-même. Le terme de « masturdating » a été évoqué pour la première fois en 2015 sur le plateau télé d’un talk-show américain, le Late Show de Conan O’Brien.

Alors quel est le principe du masturdating ? Il s’agit de s’organiser une date avec soi-même. Se faire plaisir lors d’un dîner en solitaire, aller seul au cinéma où à un concert, ou encore boire un verre seul en terrasse. Bien sûr, la pandémie mondiale a rendu la chose difficile, mais il est possible de s’adapter ! S’organiser une soirée pizza devant Netflix, ou se préparer un bon repas, c’est déjà du masturdating. Le but est de profiter à fond du moment tout seul. En résumé, il s’agit d’un rendez-vous galant avec soi-même.

tele-vin-repas
Crédits :vladans/ istock

Quels sont les avantages de cette pratique ?

Dans l’esprit de beaucoup de personnes, sortir seul est un signe de solitude et bien souvent synonyme de honte. Or, le masturdating nous incite à chercher seuls son propre bonheur plutôt que d’être constamment  obsédée par le regard des autres. Il prône l’épanouissement personnel en nous permettant de prendre du temps pour soi. Vous vous limitez à ce qui vous fait envie, ce qui vous motive et vous rend heureux (se).