in

12 huiles essentielles indispensables pour soulager les maux du quotidien

huiles essentielles
© iStock
12 huiles essentielles indispensables pour soulager les maux du quotidien
noté 4.7 - 3 votes

Voici une sélection de 12 huiles essentielles indispensables par Aroma Zone pour soulager les maux du quotidien de manière naturelle, efficace et simple. Chaque huile essentielle possède plusieurs vertus qui vous seront utiles pour remplacer ou compléter les médicaments. 

1. L’huile essentielle de basilic tropical

Attention, elle est déconseillée pendant les 3 premiers mois de grossesse.

L’huile essentielle de basilic tropical est revigorante, elle tonifie le système nerveux et aide à digérer mais c’est aussi un excellent antispasmodique naturel. Elle soigne ou traite :

  • stress, fatigue, dépression, insomnie
  • flatulences, indigestion, nausées, gastro-entérite
  • spasmes, douleurs, crampes au ventre
  • asthme, bronchite, toux

Appliquez-la en massage (diluée à 5% dans une huile végétale, à la noisette par exemple.)
Vous pouvez aussi en frictionner quelques gouttes sur l’endroit qui vous fait souffrir ou d’où viennent les maux. L’inhalation de deux gouttes sur un mouchoir ou en diffusion est également bénéfique.

2. L’huile essentielle de camomille romaine

Elle est déconseillée pendant les 3 premiers mois de grossesse.

Relaxante et anti-inflammatoire, l’huile essentielle de camomille romaine :

  • facilite le sommeil, calme l’anxiété et le stress
  • aide à lutter contre les spasmes, les coliques, les ballonnements, les nausées, les maux de dents et les irritations de peau comme l’eczéma, le psoriasis, l’acné, la dermite, la couperose, etc.

Appliquez-en 2 gouttes en friction sur la zone concernée. Pour une utilisation cosmétique, ajoutez 1 à 2 gouttes dans un produit cosmétique naturel, et appliquez localement matin et soir.

3. L’huile essentielle de citron bio

Cette huile essentielle tonifie le système nerveux, mais c’est elle représente surtout un antiseptique naturel et efficace. Voici ses vertus :

  • aide à réguler le métabolisme pour lutter contre la fatigue générale
  • booste le système immunitaire
  • aide à digérer, à lutter contre l’obésité et la cellulite
  • elle soigne la peau et ses problèmes (éruptions cutanées, furoncles, verrues, herpès, etc.)

Utilisez-en quelques gouttes en diffusion pour purifier l’air et stimuler vos défenses immunitaires. Vous pouvez aussi en appliquer localement 2 gouttes. Pour un massage, l’huile essentielle doit être diluée à 5% dans l’huile de noisette.

4. L’huile essentielle d’eucalyptus citronné

Cette huile est déconseillée pendant les 3 premiers mois de grossesse.

Anti-inflammatoire et antidouleur, elle est efficace :

  • contre les rhumatismes
  • contre les inflammations et l’arthrose
  • pour éloigner les mouches et moustiques
  • contre les irritations de la peau (zona, prurit, démangeaisons)

Appliquez-en 5 gouttes sur la zone concernée et frictionnez. En massage, diluez l’huile essentielle à 5% dans l’huile de noisette. Diffusez-en quelques gouttes pour éloigner les mouches et moustiques.

5. L’huile essentielle de géranium rosat

Elle est déconseillée pendant les 3 premiers mois de grossesse.

C’est une huile essentielle purifiante, régénérante et antiseptique très utile contre les problèmes de peau comme :

  • les mycoses, l’eczéma, le zona, l’acné
  • les plaies, les hémorragies, les hémorroïdes, la couperose, la phlébite
  • le relâchement cutané, la peau fatiguée, les vergetures 

Appliquez-en 2 gouttes sur la zone concernée. Pour un massage, elle doit être diluée à 5% dans l’huile de noisette. Dans vos cosmétiques neutres et naturels, ajoutez-en 1 à 2 goutte(s).

6. L’huile essentielle d’hélichryse italienne

Attention, cette huile est déconseillée pendant les 3 premiers mois de grossesse.

Anticoagulante et réparatrice, l’huile essentielle d’hélichryse italienne est très efficace :

  • contre les bleus et les coups,
  • contre le nez bouché, les rhinites, les bronchites
  • pour la cicatrisation des plaies
  • contre les problèmes de circulation sanguine, la couperose et les rougeurs
  • contre le relâchement cutané, la peau fatiguée

Frictionnez-en 2 gouttes sur la zone concernée. Pour un massage, il faut la diluer à 5% dans l’huile de noisette.
Dans vos cosmétiques neutres et naturels, ajoutez  1 à 2 gouttes.

7. L’huile essentielle de laurier noble

Elle est également déconseillée pendant les 3 premiers mois de grossesse.

Grâce à ses propriétés antiseptique, antidouleur et anti-inflammatoire, l’huile essentielle de laurier noble est efficace contre :

  • les infections cutanées (abcès, mycoses, furoncles…)
  • les infections respiratoires (bronchites, nez bouché, asthme)
  • les problèmes buccaux (aphtes, gingivites, maux de dent, caries)
  • les douleurs musculaires et articulaires (sciatiques…)
  • les problèmes de peau (peau grasse, pellicules, cheveux gras)

Frictionnez-en 2 gouttes sur la zone concernée.

8. L’huile essentielle de lavande aspic bio

Elle est déconseillée pendant les 3 premiers mois de grossesse.

L’huile essentielle de lavande aspic bio possède de nombreuses vertus : cicatrisantes, calmantes, purifiantes, antiseptiques, antitoxiques. Elle est très utile contre :

  • les coups de soleil, les brûlures et les plaies
  • les problèmes de peau (acné, psoriasis, mycoses, pied d’athlète, ulcères, escarres…)
  • les migraines et maux de tête
  • les piqûres d’insectes et de méduses

Frictionnez-en 3 à 4  gouttes sur les tempes pour les migraines et maux de tête ou sur la zone concerné pour les problèmes de peau ou inflammatoires.

9. L’huile essentielle de marjolaine à Thunajol

Elle est déconseillée pendant les 3 premiers mois de grossesse.

Antibactérienne, l’huile essentielle de marjolaine à Thunajol :

  • réchauffe et stimule les muscles (crampes et contractures)
  • améliore la circulation sanguine
  • traite naturellement les infections gynécologiques et urinaires
  • traite naturellement l’insuffisance hépatique
  • soigne la peau terne
  • traite les infections ORL (angine, bronchite, laryngite)
  • traite les infections buccales (aphtes, gingivites…)

Ajoutez 2 gouttes d’huile essentielle de marjolaine sur un sucre ou dans une cuillère à café de miel à ingérer pour les infections de la gorge. Pour un massage, elle doit être diluée à 5% dans l’ huile de noisette.

10. L’huile essentielle de menthe poivrée

Attention, l’huile essentielle de menthe poivrée est déconseillée pendant les 3 premiers mois de grossesse et interdite pour les enfants de moins de 6 ans. Évitez le contact avec les yeux et lavez-vous les mains après application.

Stimulante, cette huile essentielle est efficace pour  soigner naturellement :

  • les problèmes de digestion, les nausées, le mal des transports, les crises de foie
  • la fatigue générale
  • les douleurs articulaires (sciatique, arthrite, rhumatismes)
  • les migraines, maux de tête et le nez bouché
  • les douleurs, démangeaisons et piqûres 

Frictionnez-en 3 gouttes sur la zone concernée pour un effet rafraîchissant.
Pour un massage, il faut la diluer à 5% dans l’huile de noisette.
Pour une inhalation, ajoutez-en 2 gouttes sur un mouchoir.

11.L’huile essentielle de Ravintsare (ou Ravintsara)

Elle est déconseillée pendant les 3 premiers mois de grossesse.

Antivirale et stimulante, l’huile essentielle de Ravintsare est utiles en cas de :

  • fatigue nerveuse et psychique, insomnie
  • infections virales de la peau (zona, herpès labial)
  • déficience immunitaire, prévention de la grippe
  • nez bouché et infections ORL (grippes, bronchites, rhinopharyngites, etc.)

Appliquez-en quelques gouttes sur la zone concernée.
Pour un massage, elle doit être diluée à 5% dans l’huile de noisette.
Vous pouvez aussi la diffuser pour purifier l’air et stimuler vos défenses immunitaires.
Pour une inhalation, ajoutez quelques gouttes sur un mouchoir et respirez-le.
Pour une ingestion, ajoutez 2 gouttes sur un sucre ou dans une cuillère à café de miel avant d’avaler.

12. L’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree)

Antibactériene, antivirale, antiparasitaire, énergisante, l’huile essentielle d’arbre à thé est l’une plus utilisées et reconnues, notamment pour lutter contre ou soigner :

  • les problèmes de peau (acné, mycoses, etc.)
  • l’hygiène bucco-dentaire (aphtes, gingivites)
  • la fatigue
  • les infections ORL (angines, otites, sinusites…)
  • la circulation veineuse (jambes lourdes, varices)
  • les hémorroïdes

Appliquez-en 2 gouttes sur la zone à traiter. Utilisez un coton tige pour soigner les infections de la bouche.
Pour une inhalation, inspirez un mouchoir sur lequel vous avez ajouté 2 gouttes. Elle peut aussi être diffusée.
Pour une ingestion qui soigne les maux de gorge, ajoutez 2 gouttes sur un sucre ou dans une cuillère à café de miel.
Dans vos cosmétiques naturels, ajoutez 2 gouttes. Cette huile essentielle est idéale pour une toilette intime naturelle.

Source

Articles liés :

Comment réaliser sa propre huile essentielle de citron ?

Huile essentielle de lavande : plus de 5 bienfaits pour la santé

4 huiles essentielles à diffuser pour assainir l’air intérieur