in

Aérophagie : 3 huiles essentielles à la rescousse

© Goir - iStock / Jill111 - Pixabay
Aérophagie : 3 huiles essentielles à la rescousse
noté 4.2 - 5 votes

L’aérophagie est un trouble fonctionnel digestif bénin qui peut être gênant. Au moment de la digestion, les aliments s’accumulent et fermentent dans l’estomac ou dans le côlon, causant des gaz ou des éructations. Les éructations, ou “rots”, consistent à expulser le gaz de l’œsophage et de l’estomac par la bouche. L’aérophagie est due à l’ingurgitation de grandes quantités d’air au moment de la déglutition. Voici des huiles essentielles pour soulager ces symptômes.

1) L’huile essentielle de basilic

L’huile essentielle de Basilic contient entre 50 et 75% de méthylchavicol, un antispasmodique puissant pour lutter contre les problèmes gastriques et intestinaux comme les ballonnements, l’aérophagie, les nausées ou les spasmes digestifs.

Mais elle contient aussi du linalol, un alcool monoterpénique qui lui confère des propriétés calmantes et sédatives capables de réguler l’humeur et de limiter le stress, parfois à l’origine de l’aérophagie.

2) L’huile essentielle de carvi

L’huile essentielle de Carvi possède des propriétés cholérétiques (production de bile par le foie) et cholagogues (libération de bile dans l’intestin) qui favorisent la digestion. Ces propriétés permettent notamment d’éviter la fermentation des aliments, cause des ballonnements et des éructations.

Son action carminative et antibactérienne facilite l’expulsion des gaz intestinaux et permet d’éviter les ballonnements et les douleurs intestinales.

3) L’huile essentielle de coriandre graines

L’huile essentielle de coriandre Graines possède des propriétés stomachiques et carminatives facilitant la digestion. Son action antibactérienne et anti-fermentaire permet la destruction de bactéries ou germes de l’intestin.

Avant d’utiliser des huiles essentielles, consultez votre médecin afin de vérifier que vous ne présentez pas de contre-indication (traitement médicamenteux, grossesse, allaitement, enfants…)

Source

Articles liés :

Intolérance au lactose : au moins 10 symptômes à surveiller

Santé de l’estomac : 7 questions à vous poser si vous digérez mal

Ballonnements, gaz : voici les aliments à éviter et à privilégier !