in

Feu sauvage ( herpès ) : causes, symptômes et traitements

Crédits : SementsovaLesia/ istock

Le feu sauvage, aussi connu sous le nom d’herpès labial, est une infection causée par un virus de l’herpès simplex de type 1. Il touche majoritairement les enfants de manière bénigne, mais peut être néanmoins très dérangeant… 

Quelles sont les causes du feu sauvage ?

Le feu sauvage est une infection causée par un virus de l’herpès simplex de type 1. ce dernier peut s’étendre au-delà de la lèvre en s’attaquant également à la bouche ou aux muqueuses. Les enfants sont particulièrement touchés par ce virus. En effet, on estime qu’à l’âge de 5 ans, 30 % à 60 % des enfants en ont déjà été malades.

Bouton de fièvre ou herpès labial
© Wikimedia

Quels sont les symptômes de cette maladie ?

La première fois que vous contractez la maladie, dans 90 % des cas le patient ne manifestera aucun symptôme. En revanche s’ils apparaissent, ils seront assez marqués. Ainsi, chez le jeune enfant, les lèvres ainsi que les muqueuses de la bouche peuvent enfler et présenter des petits boutons très douloureux, remplis de liquide et présents en grappes.

De fait, l’enfant peut présenter des difficultés à avaler et également une forte fièvre ( jusqu’à 40 degrés).

À noter que des résurgences de la maladie, c’est-à-dire une réactivation du virus, peuvent survenir. Dans ces cas-ci, ces résurgences seront précédées de picotements, sensation de brûlure au niveau de la lèvre ou des gonflements.

Comment la traiter ?

La première crise de feu sauvage est bien souvent la pire. Elle arrive généralement durant l’enfance. Si les symptômes évoqués plus haut sont trop importants, il vous faudra consulter un médecin. Ce dernier prescrira un médicament antiviral pour le malade, ce qui aura pour effet de diminuer l’intensité des symptômes et leur durée. Cependant, ce traitement ne sera efficace qu’à condition de consulter dans les 48 h suivant l’apparition des symptômes.

En cas de récidive, ce qui arrive bien souvent car l’on ne se débarrasse jamais véritablement du feu sauvage, les médicaments viraux seront beaucoup moins efficaces. Pour soulager la douleur, des onguents peuvent être appliqués, même si leur efficacité n’a pas été prouvée.

En définitive, seul le temps pourra faire disparaître les boutons de fièvre. Une semaine en cas de récidive de la maladie et jusqu’à 2 semaines si c’est la première fois que vous la contractez.