in

La trypophobie : causes, symptômes et traitements

Crédits : Pixabay

C’est un jeu vidéo qui fait parler de lui aujourd’hui : Final fantasy XIV. Il s’agit d’un MMORPG qui regroupe des millions de participants à travers le monde. Le nouveau contenu qui doit sortir le 23 novembre prochain pose un problème quelque peu inattendu. Il introduit un nouveau personnage, le sage, et avec lui une icône visible dans le jeu. Or, cette dernière affiche des éléments qui représentent un regroupement de formes géométriques laissant apparaître des trous, ce qui déclenche un fort malaise chez certains joueurs. On nomme cela la trypophobie.

Qu’est-ce que la trypophobie ?

Il s’agit de la phobie de toutes les formes géométriques très rapprochées, que ce soit des trous ou encore des formes convexes ou circulaires. Cela concerne aussi bien des éléments domestiques, comme une éponge, que des aliments, comme le gruyère, ou encore des éléments environnementaux à l’instar de certaines plantes.

Les causes de cette phobie

Récemment décrite, ce n’est qu’en 2005 que cette phobie a fait l’objet d’études scientifiques. Une des explications les plus plausibles à cette affection reposerait sur la thèse évolutionniste. Ainsi, les gens seraient prédisposés à répondre négativement au groupement de formes géométriques, car elles se retrouvent sur de nombreux animaux dangereux.

Une étude de 2017, menée par des chercheurs en psychologie de l’université de Kent aux États-Unis auprès de 300 personnes souffrant de trypophobie et de 300 autres n’ayant aucune peur, met en lumière que la trypophobie serait une réaction d’anxiété exagérée liée aux maladies infectieuses et aux parasitismes. En effet, selon ces scientifiques, les symptômes de nombreuses maladies se manifestent par des formes rondes visibles sur la peau. La variole, le typhus ou encore certaines piqûres d’insectes en sont le parfait exemple. Toutefois, contrairement à la plupart des phobies, ces formes ne provoquent pas une peur panique chez le trypophobe, mais plutôt un dégoût profond.

Trypophobie
Crédits : Flickr / tanakawho

Les symptômes

Les symptômes sont principalement physiques et incluent des démangeaisons, une augmentation du rythme cardiaque avec un potentiel impact sur le rythme respiratoire.

Les traitements contre la trypophobie

Comme beaucoup de phobies, le traitement est basé sur une thérapie comportementale et cognitive. Le but est d’exposer progressivement et dans un cadre rassurant les sujets à leurs peurs afin de les faire disparaître.

L’hypnose est également une solution envisageable. Il s’agit ici d’une technique thérapeutique visant à faire basculer l’état de conscience du patient. Elle permettrait de stimuler l’autoguérison grâce à des ressources sous-exploitées de son cerveau auxquelles il n’a pas accès dans un état de conscience normal.

Sources :