in

Astuce : comment mieux respirer pour être moins stressé ?

Gorge nouée, souffle court, cage thoracique lourde, hyperventilation, spasmophilie… Avec tous ces symptômes, on comprend bien que le stress et la respiration sont étroitement liés. De fait, apprendre à bien respirer est parfois le moyen le plus simple de chasser la sensation de ventre noué et de mal-être qui vous prend. Voici comment mieux respirer pour vous apaiser en cas de stress et anxiété, voire d’angoisse.

On parle souvent de la sophrologie et des exercices de respiration profonde pour calmer son rythme respiratoire. Vous avez donc sûrement déjà entendu parler de la respiration alternée, de la respiration abdominale, de la respiration avec visualisation ou projection et de la cohérence cardiaque. Néanmoins, pour soulager durablement votre stress, il peut également être utile d’apprendre à relâcher votre plexus solaire bloqué par les blocages émotionnels.

Deux exercices simples pour mieux respirer

Mobilisez votre diaphragme

Le diaphragme joue un rôle important dans la respiration. Bien le mobiliser permet donc de sentir mieux, de canaliser son stress et d’améliorer sa concentration. Pour ce faire, gonflez au maximum votre ventre à l’inspiration. Puis tenez cette position 2 ou 3 secondes avant de rentrer le ventre au maximum lors de l’expiration. Répétez ensuite cette technique plusieurs fois calmement jusqu’à ressentir une sensation de bien-être.

Utilisez la respiration de la lune anti-stress

Installez-vous en position du lotus sur votre lit avec les muscles détendus et le dos bien droit. Ensuite, bouchez votre narine droite avec le pouce droit et prenez quelques inspirations par la narine gauche pendant 8 à 10 secondes. Puis bouchez la narine gauche avec l’annulaire et le majeur de la main droite et retenez votre respiration pendant 8 à 10 secondes avant d’expirer lentement par la narine gauche. Répétez l’exercice 10 à 15 fois.

Crédits : StockSnap / Pixabay

Respiration par le thorax ou respiration par le ventre ? Un paramètre qui change tout !

Pour savoir votre méthode de respiration naturelle, couchez-vous. Ensuite, posez une main sur votre abdomen et l’autre sur le thorax. Prenez une inspiration et regardez quelle zone se gonfle en premier. Si c’est le ventre, vous utilisez la respiration ventrale. En revanche, si c’est la poitrine, c’est que vous utilisez la respiration thoracique qui ne permet pas une utilisation optimale de vos capacités respiratoires. De ce fait, votre respiration est plus sensible à l’effort et se fatigue plus vite, notamment en cas de stress où il y a un apport plus élevé en oxygène.

Pour apprendre à respirer par le ventre, allongez-vous et mettez un ballon gonflable dans votre bouche. Après une inspiration rapide (1 seconde), expirez 3 secondes en poussant sur votre ventre pour bien souffler et gonfler le ballon. Puis répétez 10 à 15 fois.

Articles liés :

7 types de méditation et leurs bienfaits

Quelles sont les douleurs le plus souvent liées au stress ?

Douleur de l’accouchement : 10 astuces naturelles pour mieux la supporter