in

Quelles sont les douleurs le plus souvent liées au stress ?

© Pexels

Les personnes sujettes au stress ne le savent que trop bien : celui-ci peut se manifester par de nombreux biais. S’il faut différencier le stress passager et celui qui se fait ressentir de manière chronique, il n’en reste pas moins que les douleurs qu’il provoque sont facilement identifiables. Voici donc celles que l’on retrouve le plus souvent.

Une fragilité accrue

L’état de faiblesse physique et/ou psychologique dans lequel nous plonge le stress est par conséquent plus propice au développement de certaines maladies. Tout simplement parce que le système immunitaire est moins fort. Ainsi, nous serions plus à même d’attraper froid et de déclencher un rhume, ou encore d’observer une recrudescence de l’acné.

Aussi, de “petits” changements peuvent s’observer. Certain·e·s vont plus facilement fumer, ce qui va aggraver les affections respiratoires. D’autres vont moins ou plus manger que de coutume. Mis bout à bout, tous ces petits dysfonctionnements peuvent amener des problèmes plus graves. D’où l’intérêt de les connaître pour mieux les identifier et faire plus facilement face à un épisode de stress.

Les problèmes d’estomac

Ce n’est pas pour rien que l’intestin est souvent désigné comme étant le second cerveau. Cette partie de notre corps est en effet assez réactive au stress. Cela peut aller d’un simple manque d’appétit (ou l’inverse) à des troubles de l’alimentation. Mais pour ce qui est des douleurs directement liées au stress à cet endroit, on parle bien souvent de nœud dans le ventre. Cela peut aussi être des brûlures d’estomac.

Reins douleur
© Staras /istock

Les tensions physiques

Le mal de dos

Quand les tensions s’accumulent, nombre d’entre elles viennent se loger dans le dos. Elles peuvent même aller jusqu’à le bloquer, même si la plupart du temps il s’agit de tensions et de douleurs. Pour les personnes concernées, les ceintures peuvent se révéler efficaces pour maintenir le dos. Il existe aussi la possibilité de se procurer un coussin lombaire pour soulager et prévenir les maux de dos.

Mal à la poitrine

Lorsque le corps pressent un danger, il se met automatiquement en état de stress pour faire face à la menace. Cela a pour effet d’accélérer le métabolisme… Et le rythme cardiaque, ce qui amène bien souvent des douleurs au niveau du thorax. Quand le cœur s’emballe, les exercices de respiration, par exemple du yoga, de la sophrologie ou de la méditation peuvent grandement aider – et pas seulement sur cet aspect.

Le mal de tête

Autre signe qui ne trompe pas. La succession rapide de pensées ou encore la fatigue vont amener des maux de crâne. C’est particulièrement vrai pour les personnes qui sont déjà sujettes aux migraines. Afin de les prévenir, n’oubliez pas de boire régulièrement de l’eau ! Des sifflements et acouphènes peuvent aussi se manifester.

Aspect psychologique

Si le stress se traduit beaucoup par les douleurs et symptômes physiques, il ne faut pas non plus omettre l’aspect psychologique, même si en soi tous ces inconforts sont liés. Voici donc quelques-unes des manifestations physiologiques les plus répandues du stress :

  • Fatigue
  • Insomnie
  • Irritabilité
  • Inquiétude et peur
  • Tristesse
  • Baisse de libido
  • Mauvaise estime de soi
  • Pensées obsessives

Articles liés :

6 conseils pour gérer son stress parfaitement

4 exercices de respiration pour calmer son stress instantanément

La sophrologie, une méthode naturelle pour lutter contre le stress des exams !