in

6 conseils pour gérer son stress parfaitement

© Pexels
Notez cet article

Le stress est bon pour la santé, c’est un mécanisme de défense que nous avons hérité de nos ancêtres. Il nous permettait notamment de survivre dans les situations dites « de fuites ou de combats ». En déclenchant la dose d’adrénaline « suffisante » à l’affrontement, le stress était adapté. Même si nous ne vivons plus dans le même contexte qu’autrefois, notre corps subit encore cette pression, alors voici quelques conseils pour gérer votre stress parfaitement.

Accepter les émotions qui nous traversent

Le stress est une bonne chose, il nous permet de déclencher de l’adrénaline dans des situations complexes comme en période d’examens, lors d’un entretien d’embauche ou pleins d’autres moments où nous devons être attentifs. Mais trop de stress mal géré peut nous plonger dans un profond néant.

Il faut donc accepter les émotions qui nous traversent, quand elles nous traversent. Celles-ci sont souvent négatives, mais comprenez-les et sachez qu’elles sont là. Elles vous aideront à déclencher la bonne dose d’adrénaline qui vous sera utile, tout en vous atteignant le minimum possible.

Notez vos peurs et vos attentes

Vous avez une présentation orale, une prise de parole en conférence ou dans un comité et évidemment vous avez peur (ce qui est naturel). Alors, quand cette peur arrive, prenez un papier et un stylo, puis notez vos angoisses, peurs, questions, doutes et attentes quant à votre performance. Ainsi, vous pourrez cibler l’origine de votre stress, mieux le comprendre et ainsi, mieux le combattre.

Une fois vos peurs inscrites, regardez bien, vous verrez émerger une sorte de « tendance » qui peut concerner :

  • Une angoisse de performance (peur de l’échec, notamment)
  • Une faible estime de vous-même (« je suis nul(le) », « je ne vais pas y arriver »)
  • La peur du regard des autres et du jugement (« ils vont se moquer de moi » « ils ne vont pas m’écouter » « ils vont me trouver nul(le) ») ;
  • La peur de s’affirmer (« pourquoi tous ces gens feraient attention à moi »).
stress anxiété
© Geralt /Pixabay

Étirez-vous avant de commencer

S’étirer est une chose que l’on fait de moins en moins. Lorsque vous le faites, vous redynamisez l’ensemble de vos muscles et tendons. C’est un bon moyen pour se recentrer et se mettre en forme. Pensez-y, lorsque vous vous levez le matin, vous le faites, n’est-ce pas ? Mais les jours où vous êtes en retard ou que vous n’avez pas le temps de vous étirer, vous finissez souvent par avoir mal de partout.

Pour le stress, l’étirement est une bonne chose. Vous allez pouvoir vous recentrer sur vous-même tout en donnant du tonus à l’ensemble de votre corps. Quand vous le faites, essayez de visualiser les parties de votre anatomie en contraction.

La posture du vainqueur

Vous voyez les superhéros, les champions olympiques ou les enfants fiers d’eux-mêmes ? (Vous n’êtes pas obligé d’être aussi expressif que cette enfant, mais pourquoi pas !)

via GIPHY

La posture de victoire vous permet de prendre un grand bol de confiance en vous. En faisant le geste qui pour vous est symbole de réussite, vous vous engagez presque à vaincre l’adversité. Faites-le pendant quelques instants devant un miroir, juste avant votre épreuve ou votre entretien, et nous vous promettons que vous allez assurer.

Les exercices de respiration

Il existe également quelques exercices de respirations bien utiles qui pourront vous permettre de gérer votre stress.

Nous vous conseillons notamment l’exercice de la respiration avec projection. L’objectif de cet exercice est d’imaginer, les yeux mi-clos ou fermés, des éléments bénéfiques de notre environnement (objet ou situation plaisante). Concentrez-vous en parallèle sur la respiration. L’essentiel est de vous plonger dans des pensées positives.

Debout, les bras le long du corps et les yeux fermés, inspirez en repensant à des événements joyeux. Expirez par la bouche. La sensation de bien-être doit être propagée dans l’ensemble du corps.

Vous pouvez pratiquer cet exercice tous les matins, ou quelques jours avant un événement qui vous stresse.

À lire aussi : 4 exercices de respiration pour vaincre son stress

Faire un petit bilan après chaque événement stressant

Vous venez de terminer votre entretien ou votre présentation ? N’ayez pas honte de demander comment celui-ci s’est passé. Étiez-vous sûr(e) de vous, bien installé(e), avez-vous été clair(e) dans vos propos ? Cela peut paraître idiot ou culotté, mais de telles questions vous permettent de ne pas rester dans le flou.

En effet, nous avons tendance à très vite tourner en rond lorsque nous sommes stressé(e)s. Il faut donc un moyen de palier à cela, et la meilleure façon reste encore d’avoir un retour constructif. Vous pourrez ainsi vous améliorer pour les prochaines fois, et ce, sur la base de réels conseils.

Articles liés :

Après les fêtes, comment faire baisser son stress ?

Le houblon : ce n’est pas que pour la bière

Stress, déprime, insomnie : les remèdes que nous offre l’homéopathie