in

Printemps / été : 4 infusions spéciales pour être en super forme

© Pixabay

La France a encore battu des records de chaleur ce printemps, ce qui aggrave les épisodes de pollution de l’air, souvent invisibles. Certaines régions de France sont d’ailleurs particulièrement touchés par ces phénomènes. Voici 4 infusions à base d’ingrédients 100% naturels  de plus en plus attentifs au petit ménage du foie, équivalent du filtre à huile d’un moteur, à la sortie de l’hiver.

1) L’infusion au pissenlit, drainante

Le pissenlit peut être consommé en crudité, cru ou cuit, ou dans une soupe. Il possède de nombreuses propriétés médicinales encore peu connues du grand public. Par exemple, l’infusion de pissenlit aide à drainer la vésicule biliaire, les reins et à éliminer l’acide urique et le cholestérol.

2) L’infusion à l’ortie, dépurative

L’ortie est parfois mangée crue en salade, ou cuite dans une soupe, mélangée à de la pomme de terre et/ou d’autres légumes.
Cette plante possède des vertus dépuratives, elle participe à la régénération du sang, mais elle est aussi anti-anémique, anti-rhumatismale et stimulante.

Si vous avez un extracteur de jus, consommez 100 ml par jour de suc d’ortie contre les hémorragies internes et externes, les hémorroïdes et l’entérite (inflammation de l’intestin grêle), ou simplement pour être en forme olympique.

Quand on cueille les orties, mieux vaut ne couper que la pousse supérieure avec des ciseaux, ce qui permettra de repousser.

3) L’infusion au plantain, pour les voies respiratoires

Le plantain pousse facilement au printemps. C’est un excellent dépuratif naturel et un reconstituant connu pour avoir des effets bénéfiques inattendus en cas de maladies respiratoires graves. Faites bouillir 100 g de plantain par litre d’eau pendant 2 à 3 minutes et laissez infuser 10 minutes, vous pouvez en boire 3 à 5 tasses par jour.

4) L’infusion au tilleul, anti-calculs rénaux

L’aubier de tilleul, aussi appelé gravelline, est un remède naturel efficace pour dissoudre les calculs rénaux ou hépatiques ainsi que pour drainer le foie. Vous pouvez en trouver sous forme de petits copeaux à faire tremper dans l’eau. Faites bouillir 30g par litre pendant 15 minutes et laissez infuser 15 minutes. Vous pouvez en boire 1 litre par jour.

Attention, ces conseils ne vous dispensent pas de consulter un spécialiste des médecines alternatives (aromathérapeute, naturopathe, etc.) afin de vérifier les doses nécessaires pour soigner vos maux particuliers tout en prenant garde aux contre-indications.

Source

Articles liés :

Pollution aux particules fines : quels impacts sur la fertilité ?

2 milliards d’enfants sont concernés par la pollution dans le monde

7 conseils pour vous protéger vous et vos enfants de la pollution de l’air