in ,

8 profils de personnes toxiques à éviter

Crédits: IStock/ Prostock-Studio

L’enfer, c’est les autres“, écrivait Jean-Paul Sartre. Cette citation n’a jamais été aussi vraie que pour ce sujet. En effet, qui n’a pas connu des personnes dites toxiques? Souvent, on s’en rend compte trop tard, et le détachement est d’autant plus compliqué, surtout lorsqu’il s’agit de relations amoureuses. Découvrez 8 profils de personnes toxiques à éviter et faites le tri dans vos relations pour votre propre bien !

1. Les égocentriques

La personne égocentrique est la plus facilement détectable, car plus visible. Ce profil est autocentré et ne considère que très peu les autres, même son propre entourage. L’égocentrique se valorise au quotidien et ne s’intéresse pas vraiment à autrui autrement que pour faire grandir sa confiance en lui. À l’inverse de celle qui a confiance en elle et qui inspire le respect et le leadership, la personne égocentrique peut mettre mal à l’aise, car elle se sent au-dessus des autres. Ces personnes toxiques cherchent à s’entourer de gens qu’elles considèrent comme “faibles” ou malléables et peuvent vite devenir arrogantes.

En couple, l’égocentrique ne vous valorisera jamais, ne vous défendra pas et ne s’intéressera pas à vous. Il s’occupe seulement de son image et ce à quoi le couple doit ressembler en public selon sa propre interprétation. L’égocentrique évolue au travers du regard et des jugements des autres pour conserver ce sentiment de supériorité qui le rassure.

Woman kissing the mirror in the bathroom
Crédits: IStock/ Wavebreakmedia

2. Les manipulateurs

Le manipulateur veut conserver une position de supériorité dans la relation. Pour cela, tout est bon : mensonges, remise en question de votre perception de la réalité et attaques visées sont autant d’éléments dans son arsenal. C’est un expert en rhétorique et il saura très bien tirer parti de chaque situation pour la tourner à son avantage. Le manque de confiance en soi peut être à l’origine de ce comportement. Le fait de garder un contrôle total sur la situation les rassure. Même pris la main dans le sac, ces personnalités ne sont pas capables d’assumer leurs erreurs et leur comportement.

En couple,  les actes ne sont pas en cohérence avec les paroles, le manipulateur vous induit volontairement en erreur et vous fait croire que le problème vient de vous. Il peut également monter les autres contre vous.

image of a hand, that manipulates the mind of another person, isolated and toned
Crédits: IStock/ SvetaZi

3. Les victimes

La victimisation pousse la personne à aller se plaindre auprès des autres pour s’entendre dire des choses qui vont le ou la rassurer. Cette personne n’a pas confiance en elle et a besoin d’être le centre des attentions. Ce genre de profil dramatique tire les autres vers le bas, le malheur leur étant réservé. Et surtout, ne comptez pas pouvoir vous concentrer sur vos propres problématiques tant les discussions sont autocentrées. Vous vous transformez en thérapeute !

En couple, les victimes ont tendance à raconter leur vie de couple à qui veut bien l’entendre et ne sépare pas le privé du public. C’est très gênant, autant pour le ou la partenaire que pour l’entourage.

Portrait of a young Latin American woman at home arguing on the phone
Crédits: IStock/ Hispanolistic

4. Les profiteurs

Ce type de profils exige du temps, de l’énergie et des ressources financières sans prendre en compte vos propres désirs. Ces personnes toxiques accordent juste le temps nécessaire aux autres pour ne pas les perdre, mais ce sont leurs intérêts narcissiques qui guident leurs sorties et rencontres. Elles sont souvent sûres d’elles, sympathiques et se servent de ce charisme pour dominer les autres. En couple, ce sont des insatisfaits, et ce, quoi que vous leur proposiez. Ce sont des joueurs qui profiteront de votre attachement pour vous substituer votre propre vie et votre argent. Ils s’en iront s’ils ne sont pas pleinement satisfaits ou vous contraindront à faire plus d’efforts.

Profile view of blond woman holding white mask acting out and pretending, feeling depressed
Crédits: IStock/ stock_colors

5. L’amateur de racontars

Ce profil adore les histoires des autres et aime par-dessus tout se mêler de la vie d’autrui. Le problème est qu’on ne peut pas leur faire confiance. Ils vous parlent constamment des autres et pas forcement dans de très bons termes, alors pourquoi ne ferait-il pas la même chose à votre propos auprès d’autres ?

En couple, le persifleur est moins gênant, car il n’expose pas forcément sa vie. Par contre, s’il est également une victime, cela donnera un cocktail détonnant. Votre vie privée sera alors exposée et disséquée par tout un tas de personnes dont vous ne vous sentez pas proche.

A young woman whispering a secret in her friend's ear
Crédits: IStock/ PeopleImages

6. Les personnes sans empathie, également très toxiques

Nous n’avons pas tous le même degré d’empathie, c’est un fait. Par contre, certains profils ne ressentent aucune empathie et n’arrivent pas à se mettre à la place des autres pour comprendre ce que la personne ressent. Ces personnes toxiques ne sont pas vraiment à l’écoute : la relation est à sens unique et la communication est impossible.

En couple, cette relation est destructrice. La personne dénuée d’empathie ne sera pas là pour vous quand vous irez mal, quelle que soit la raison. Elle ne perçoit pas votre souffrance et même avec du dialogue, elle reste insensible. L’indifférence cause alors énormément de souffrances et d’incompréhensions. C’est un type de profil à déconseiller totalement aux personnes au contraire très empathiques.

Sad and thoughtful man after arguing with his girlfriend
Crédits: IStock/ tommaso79

7. Les tordus

Le tordu est la personne qui veut tout compliquer. Analyser tout jusqu’au moindre détail, tel est son crédo. Basée sur sa simple interprétation, son intention est de vous faire vous sentir mal. Le tordu se satisfait du malheur des autres et par conséquent le créé.

En couple, le tordu cherche n’importe quelle excuse pour vous faire douter de vous et de vos actes. Vous ne ferez jamais rien de bien à ses yeux. Il disséquera tout vos faits et gestes, présents ou passés pour vous analyser et vous juger.

Woman hair covered face portrait in studio on dark background
Crédits: IStock/disqis

8. Le partenaire toxique

Lorsque l’on est amoureux, on a tendance à tout idéaliser, même les événements les plus insensés. Les promesses de changement s’éternisent et la situation ne change jamais. La personne toxique a besoin d’aide extérieure, souvent psychologique. Elle peut aussi appartenir à la catégorie des pervers narcissiques. Pour vous, la meilleure décision est celle de la rupture. Mettre un terme a ce type de relation demande beaucoup de volonté, car la personne toxique ne voudra très certainement pas entendre raison. Coupez le cordon, c’est essentiel !

Pour aller plus loin :

francetfv-education-logo-mini éducation