in

Santé et solidarité : 7 projets innovants à suivre

jardinage
© Pixnio
Santé et solidarité : 7 projets innovants à suivre
noté 5 - 2 votes

En février 2018, la Fondation Crédit Agricole Solidarité et Développement a dévoilé ses nouveaux lauréats. Elle accompagne les projets portés par des structures d’intérêt général partout en France. Santé, logement, insertion sociale, économique et professionnelle : voici 7 projets innovants qui mériteraient d’être élargis à l’échelle nationale, voire au-delà !

1) Projet expérimental d’un bus “Prévention santé”

Ce projet a été retenu comme Lauréat 2017/2018 par la Fondation du Crédit Agricole pour la Solidarité et le Développement.

L’association Sid’Aventure possède un bus “Prévention Santé” et un agrément pour effectuer des tests rapides d’Orientation Diagnostic VIH et VHC en zone isolée. Sid’Aventure va également proposer des séances d’information/prévention portant sur la santé sexuelle, affective et reproductive et des dépistages destinés aux mineurs et aux jeunes de moins de 25 ans, particulièrement aux plus précaires et aux plus isolés socialement.

> Association Sid’Aventure

2) MICI Connect : un site pour améliorer la qualité de vie des victimes de maladies intestinales

Ce projet a été retenu comme Lauréat “Coup de Cœur du jury” 2017/20018.

250.000 français sont touchés par des pathologies intestinales, qui se déclarent de plus en plus tôt, notamment auprès des 12-35 ans. Le site MICI Connect vise à aider les patients à améliorer leur qualité de vie, qui vivent un véritable handicap, notamment social, au quotidien.

> Site MICI Connect

3) Favoriser l’accès aux soins de toutes les personnes à mobilité réduite

Ce projet a été retenu comme Lauréat 2017/2018.

L’association Jaccede propose une cartographie collaborative et détaillée de l’accessibilité des lieux publics aux personnes à mobilité réduite sur son site et son application. J’accède a facilité l’identification de 736 cabinets médicaux et souhaite aller plus loin dans sa démarche.

> Application et site Jaccede

4) Repérer les personnes fragiles en zone rurale et proposer un parcours de soins

Ce projet a été retenu comme Lauréat 2017/2018.

Afin de répondre aux besoins des publics en grande fragilité, l’association Provence Verte Solidarités souhaite aller dans les zones les moins accessibles du territoire (Var) pour identifier et accompagner les personnes les plus précaires ayant besoin de soins. L’association agit avec des relais locaux tels que les CCAS ou les épiceries solidaires.

> Association Provence Verte Solidarités

5) Le MarSOINS, un bus pour aller à la rencontre des plus fragiles

Ce projet a été retenu comme Lauréat “Coup de Cœur du jury” 2017/2018.

Depuis avril 2017, dans les quartiers prioritaires de Saint-Nazaire, le bus MarSOINS propose des dépistages encadrés par des professionnels de santé dans les domaines dentaire, ostéopathique, optique, auditif ou sexuel (VIH).

Le véhicule est équipé d’une douche, permettant un accès à l’hygiène pour les personnes vivant dans la rue. Il s’agit d’aller vers les personnes les plus éloignées du parcours de soins, afin de les accompagner et de les orienter vers un médecin généraliste ou un spécialiste.

> Bus Le Mar’SOINS

6) Une ferme en plein cœur de la ville : agriculture urbaine avec Les Cols Verts

Les habitants des zones prioritaires sont davantage touchés par la précarité alimentaire et par les maladies liées à une alimentation peu diversifiée.

L’association Les Cols Verts entend répondre ce problème en créant et en incitant les citoyens à créer des jardins participatifs urbains, sur des petites parcelles de jardins, des terrasses ou sur des toits d’immeubles.

Par exemple, “Les agris Urbains du Hainaut”, qui font partie du réseau des Cols Verts, ont développé une ferme urbaine. Implantée au cœur du quartier Dutemple à Valenciennes, cette ferme a pour but d’offrir une nourriture équilibrée aux habitants, qui peuvent également découvrir les techniques de production agricole.

Grâce à l’implication des habitants bénévoles, la ferme produit des fruits, des légumes, du miel et des œufs. Ils sont aidés par 4 salariés en insertion qui bénéficieront à travers ce projet d’une formation aux métiers de l’agriculture urbaine. Ce projet innovant des Agris urbains du Hainaut bénéficient de trois accréditations du Ministère du Travail : Chantier Ecole , Chantier d’Insertion et Entreprise d’insertion.

> Association Les Cols Verts

7) “Un toit pour tous” favorise l’intégration par le logement

Le département de l’Isère compte environ 10.000 personnes très mal logées ou sans domicile.
Dans ce contexte, l’association “Un Toit Pour Tous” a décidé de réhabiliter une maison située à Voreppe et de la transformer en deux logements sociaux indépendants. Ces logements, construits en fonction des dernières normes en matière de confort et de consommation d’énergie, seront attribués par la Commission sociale intercommunale à des familles en difficulté, qui seront accompagnées par les travailleurs sociaux de l’association.

> Association Un Toit pour Tous

Source

Articles liés :

Bonheur : donner rend-il plus heureux que dépenser ?

Logo Nutri-Score® : 33 entreprises y compris la grande distribution s’engagent

La solitude plus meurtrière que l’obésité. Quelles solutions ?