in

Selon où elle est placée, un peu de graisse protège la santé

© iStock

D’après une étude menée par une équipe de chercheurs allemands et publiée dans la revue Cell Metabolism, un peu de graisse enveloppant certains membres du corps peut être bénéfique pour la santé si l’IMC, indice de masse corporelle, est normal. Découvrez de quel endroit il s’agit ! 

Membres du bas du corps : graisse autorisée ?

Les chercheurs ont voulu chercher pourquoi de nombreuses personnes dont l’IMC est normal souffrent d’une mauvaise santé métabolique. Ils ont conclu des résultats de leur étude que la maigreur n’est pas forcément signe de bonne santé.

D’après eux, la présence d’une petite quantité de graisse dans le bas du corps pourrait agir comme une protection naturelle contre les problèmes métaboliques, c’est-à-dire, relatifs à l’ensemble des réactions se produisant dans les cellules de l’organisme, tels que les maladies cardiovasculaires et le diabète.

Les auteurs de l’étude proposent une hypothèse : si la graisse est stockée dans le bas du corps, elle aurait tendance à rester où elle est, mais lorsqu’elle est stockée dans la partie haute du corps, elle peut passer par le sang, atteindre des organes comme le cœur ou le foie et provoquer des maladies cardiovasculaires, du diabète, de l’hypertension…

“Les hanches et les cuisses offrent un stockage sûr pour les graisses”, conclut le coauteur Norbert Stefan, de l’hôpital universitaire de Tübingen, en Allemagne.

20% des personnes ayant un IMC normal concernées

L’étude a été menée sur près de 1.000 personnes avec un IMC normal, en surpoids ou obèses. Les chercheurs se sont concentrés sur les personnes dont l’IMC était normal mais qui souffraient d’une mauvaise santé métabolique (diabète et troubles cardiaques, comme l’hypertension ou la résistance à l’insuline).

20% des personnes ayant un IMC normal sont concernées par cette situation et les risques de maladies métaboliques, plus d’une trentaine connues à ce jour, dépassent parfois ceux des personnes obèses.

Des travaux supplémentaires doivent être réalisés pour mieux comprendre ce mécanisme, mais une alimentation saine ou la nutrithérapie peut déjà aider l’organisme à stocker moins de graisse et à stocker au bon endroit.

Le stockage de graisse au niveau des hanches et des cuisses seraient causées par les œstrogènes, des hormones féminines.

Voici quelques aliments naturels riches en œstrogènes :

  • soja, tofu ;
  • cônes de houblon ;
  • trèfle, luzerne ;
  • carottes, ail ;
  • lentilles, pois chiches ;
  • graines de lin, de tournesol, etc.

Source

Articles liés :

Nutrithérapie : 6 astuces naturelles pour éliminer la graisse

Boule de graisse sous la peau : lipome ou tumeur cancéreuse ?

6 brûle-graisses naturels à emporter partout