in

Seniors dépendants en EHPAD : types, services et aides financières

personnes âgées seniors
© Watanebee / Wikimedia
Seniors dépendants en EHPAD : types, services et aides financières
noté 5 - 1 vote

Lorsqu’une personne âgée perd une partie ou la totalité de son autonomie, il est difficile pour les proches de la laisser seule chez elle sans surveillance. Alors commence la recherche d’un logement adapté. Pour éviter la solitude, la solution de l’EHPAD, Etablissement d’hébergement pour personnes âgées, est souvent privilégiée. Que proposent ces EHPAD ?

EHPAD : un contrôle strict du cahier des charges

Étant donné que les EHPAD, communément appelés “maisons de retraite”, s’engagent dans une convention de 5 ans avec le département dans lesquels ils sont situés et l’Etat, ils sont soumis au contrôle régulier des services de la DDASS (Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales). Lors des contrôles, les EHPAD doivent montrer qu’ils dispensent des soins adaptés aux besoins des personnes âgées et qu’ils respectent le cahier des charges imposé (sécurité maximale, équipement médical conforme, hygiène irréprochable, confort optimal, personnel compétent).

Les différents types d’EHPAD

Les EHPAD accueillent toute personne âgée de plus de 60 ans en situation de dépendance. Il en existe deux catégories : les USLD (unités de soins longue durée), et les hébergements médico-sociaux (maisons de retraite).

Certains EHPAD sont spécialisés dans l’accueil de personnes âgées atteintes de troubles du comportement ou de maladies neurodégénératives (Alzheimer, etc.) :

  • les UVP (unité de vie protégée),
  • les PASA (pôle d’accompagnement et de soins adaptés)
  • et les UHR (unité d’hébergement renforcée).

Quels services pour les résidents ?

Les maisons de retraite proposent différents types de services aux personnes âgées dépendantes :

  • un hébergement en pension complète en chambre individuelle ou collective,
  • la présence permanente d’un personnel paramédical,
  • des soins médicaux adaptés (médecins généralistes, infirmiers, psychologues, kinésithérapeutes…),
  • des espaces communs pour se retrouver,
  • un programme quotidien d’animations et de loisirs, souvent en groupe…

Certains EHPAD dispensent en outre des prestations de confort comme un service de blanchisserie, un salon de coiffure, le téléphone, un traiteur

EHPAD : prix et aides financières

La tarification des séjours en EHPAD varie en fonction des établissements et du degré de dépendance de la personne âgée.

Toutefois, le senior dépendant peut souvent bénéficier d’aides financières :

  • l’APA (Aide Personnalisée pour l’Autonomie), aide-ménagère à domicile, allocation pour couvrir les frais d’hébergement des personnes âgées,
  • l’APL (Aide personnalisée au logement),
  • l’ALS (Allocation de logement social),
  • la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C),
  • l’Aide à l’Acquisition d’une Couverture Maladie Complémentaire (ACS),
  • l’Allocation de Solidarité aux Personnes Agées (ASPA),
  • et l’Allocation de Logement Familial (ALF).

Source

Articles liés :

La solitude plus meurtrière que l’obésité. Quelles solutions ?

Le sexe devient-il meilleur avec l’âge ?

Cerveau : 6 conseils pour conserver une bonne santé mentale