in

Ventre à bière : 5 conseils pour vous en débarrasser

Crédits : ThamKC/ istock

Vous avez sûrement déjà entendu l’expression « bide à bière » ou encore « abdo kronembourg ». Elles désignent non sans moquerie les ventres ronds et « gonflés » que peuvent avoir certaines personnes. Nous croyons que ce ventre se forme lorsque l’on consomme régulièrement de la bière en grandes quantités pendant des années. Bonne nouvelle : le ventre à bière et un mythe. Mieux, il est possible de s’en débarrasser en suivant ces 5 conseils. 

La vérité sur le ventre à bière

Non ! La bière n’est pas la seule responsable d’un ventre bedonnant ! Ce n’est pas la levure ou le houblon contenus à l’intérieur qui vont faire gonfler le ventre. Une récente étude suédoise a levé le voile sur cette légende. Ils sont partis en Allemagne (pays de la bière par excellence) pour interroger 20 000 personnes portées volontaires. Résultat ? Les sujets dont la consommation de bière était la plus forte avaient également tendance à manger avec excès : le bon vivant.

La bière, bien que très calorique, n’est qu’une des raisons d’une panse volumineuse. Cela dit, avoir un ventre à bière peut entraîner à terme des risques de développement de maladies cardio-vasculaires, des problèmes cardiaques et de cholestérol.

Voici donc 5 conseils pour vous aider à perdre un « ventre à bière ».

Boire sans excès

Cela peut sembler évident, mais il est bon de le rappeler. L’alcool fait partie des substances les plus caloriques et est l’une des premières raisons d’accumulation du gras au niveau du ventre. Par exemple, une bière de 33 cl représente 125 calories. Ces calories sont complètement inutiles pour le corps, l’alcool ne possédant aucun nutriment que ce dernier puisse utiliser.

Les graisses mettent plus longtemps à disparaître lorsque l’on consomme de l’alcool. Enfin, l’alcool peut causer un dérèglement hormonal favorisant la prise de poids. Limitez donc votre consommation pour remédier à cela.

L’eau et le thé vert

thé-vert-boisson-eau
Crédits : DevMarya/ istock

L’eau, c’est la vie. Elle permet d’éliminer les toxines contenues dans votre corps et rythme votre appétit. Le thé vert est également la bienvenue. En effet, il s’agit d’un brûle-graisse naturel, car il contient des catéchines.

Des études scientifiques ont montré que les personnes consommant du thé vert oxydaient plus rapidement leurs graisses et avaient une taille plus fine.

Surveillez votre régime alimentaire

régime-balance-légumes
Crédits : RossHelen/ istock

Comme dit précédemment, le ventre à bière est également causé par votre alimentation. Pour rappel, le nombre de calories par jour recommandé pour une femme est de 1800 à 2200 pour une femme et 2400 à 2600 pour un homme selon leur taille.

Réduisez, en plus de l’alcool, les aliments gras et/ou sucrés comme les pâtisseries et autres pizzas. Privilégiez plutôt les fibres et des viandes moins grasses comme le poulet.

Veillez également à ne pas sauter de repas : la privation dérègle l’organisme qui va avoir plus tendance à stocker des graisses.

Reposez-vous !

repos-homme-détente-ordinateur
Crédits : fizkes/ istock

La nuit, porte conseil, mais brûle aussi des calories ! Si notre sommeil est agité ou entrecoupé de phase d’insomnies, le corps va une nouvelle fois stocker plus de graisses abdominales qu’à l’accoutumée. Rien de tel qu’une bonne nuit de sommeil pour empêcher cela !

D’ailleurs, il existe une étude publiée en 2015 par l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance. Les femmes dormant peu auraient un risque d’obésité augmenté de 34 %, et 50 % du côté des hommes.

Pour vaincre l’insomnie, quelques remèdes naturels existent.

Essayez-vous au cardio

sport-salle-homme-cardio
Crédits : nd3000/ istock

Pour ce faire, pas besoin d’être un fanatique du sport pour perdre son ventre à bière ! 3 séances de 30 à 45 min par semaine suffisent largement. Pourquoi le cardio ? C’est la manière la plus rapide de perdre de la graisse abdominale. Alors, lancez-vous !