in

3 remèdes naturels contre le rhume des foins

© Pixabay
3 remèdes naturels contre le rhume des foins
noté 4 - 2 votes

Aujourd’hui en France, environ 30% de la population souffre du rhume des foins, qui se répète généralement au printemps et à l’automne. En médecine conventionnelle, on pratiquer la méthode de la désensibilisation mais elle serait efficace à 50% au bout de plusieurs années de traitement. Voici des remèdes naturels issus de la médecine traditionnelle chinoise pour combattre ces allergies saisonnières.

À quoi est dû le rhume des foins ?

Le rhume des foins est une allergie saisonnière liée à la production de pollen lors de la floraison, qui survient au printemps. Les pollens deviennent souvent très allergisants et sont aéroportés (ils flottent dans l’air et sont transportés à distance, d’où la quasi-impossibilité de les éviter).
De février à avril, ce sont les pollens d’arbres (cyprès, bouleau) qui gênent les personnes allergiques. Puis, de mai à juillet, les graminées (foin), et d’août à octobre, les herbacées (herbes des fossés, fleurs, etc.).

Le nombre de personnes allergiques ne cesse d’augmenter d’année en année, en France. Le rhume des foins et les allergies ont fréquemment une origine familiale. Toutefois, d’autres facteurs peuvent favoriser leur apparition : alimentation, pollution, animaux, usage professionnel de matières allergisantes, etc.

Quels sont les symptômes du rhume des foins ?

Pour la médecine traditionnelle chinoise (MTC), le printemps est associé au foie et l’automne au poumon.

Le rhume des foins de printemps se manifeste principalement par :

  • l’irritation oculaire,
  • la conjonctivite,
  • des éternuements,
  • de légers écoulements nasaux,
  • des troubles dermatologiques (dartres, psoriasis)
  • légère irritabilité.

En automne, il se manifeste surtout par :

  • des écoulements nasaux
  • des éternuements accompagnés
  • irritation oculaire
  • mélancolie (sentiment lié au poumon) peut être présente.

La médecine chinoise préconise ainsi de traiter les deux organes, poumon et foie, mais de privilégier la saison et l’organe concernés. Elle associe un traitement d’attaque à un traitement préventif : la loi midi-minuit, qui consiste à traiter une pathologie dans la saison opposée.

Remèdes naturels contre les allergies saisonnières

Remède naturel pour nettoyer l’organisme

Ces remèdes consistes à nettoyer l’organisme de vers et parasites qui peuvent attaquer votre système de défense. Pendant 15 jours une fois par an, réalisez un traitement avec le complexe de plantes Parasites et vers (Yu tang), à raison de 2 gélules matin et midi.

Remède naturel contre le rhume des foins de printemps

Ce traitement d’attaque est à faire au printemps pendant 1 mois :

  • 2 fois 2 gélules par jour du complexe Allergies (Pi tang)
  • 2 comprimés matin, midi et soir (soit 6 par jour) du complexe spécifique pour le foie (Xiao yao)

Ce traitement préventif est à réaliser en automne pendant 1 mois :

  • 2 comprimés matin midi et soir (soit 6 par jour) de Xiao yao san (spécial foie)
  • 2 comprimés midi et soir (soit 4 par jour) de Yu pi feng san san (spécial poumons)

Remède naturel contre le rhume des foins d’automne

Voici le traitement d’attaque à respecter en automne pendant 1 mois :

  • 2 fois 2 gélules par jour du complexe Allergies (Pi tang)
  • 2 comprimés matin, midi et soir du complexe Yu pi feng san san

Voici le traitement préventif à faire au printemps pendant 1 mois :

  • 2 comprimés matin, midi et soir du complexe spécial Poumons Yu pi feng san san
  • 2 comprimés midi et soir (4 par jour) de Xiao yao san (foie).

Grâce à cette méthode, l’organisme mais aussi toutes les émotions associées à l’organe traité ou aux organes traités sont travaillés, vous vous sentez mieux dans votre corps et dans votre esprit.

Source

Articles liés :

Allergies : causes, symptômes et remèdes

Crise d’urticaire : comment l’expliquer ?

8 remèdes naturels contre la toux