in

8 remèdes naturels contre la toux

© Jelena Danilovic / iStock
8 remèdes naturels contre la toux
noté 5 - 3 votes

Grasse ou sèche, la toux, symptôme très fréquent, peut se guérir via une automédication. Des remèdes naturels existent pour venir à bout de cette maladie banale, mais pour le moins, gênante. Voici quelques conseils pour calmer sa toux sans passer par la case médecin.

1. Le miel

Le miel est le premier remède miracle pour lutter contre la toux. Délicieux et disponible dans tous les supermarchés (bien qu’on choisira de préférence un produit issu de l’agriculture biologique), le miel possède de nombreuses vertus antiseptiques et antibiotiques qui le rendent très efficace contre de multiples pathologies.
Une étude réalisée par des chercheurs américains (Université de Pennsylvanie), a démontré que le miel était le remède le plus efficace contre les toux des enfants et des adolescents.

Comment l’utiliser ? Donnez une cuillère à café de miel à vos plus jeunes enfants, deux, à vos adolescents. Il est possible de le manger tel quel, ou bien de le mélanger à une tisane ou à un lait chaud. Vous pouvez en outre, y ajouter de la cannelle qui aura pour bienfaits de renforcer les effets du miel.

2. Le sirop d’oignon

Les oignons remplacent facilement les sirops pour la toux. Ils contiennent des propriétés anti-inflammatoires et anti-infectieuses, qui permettent de fluidifier les sécrétions. Les oignons contiennent aussi de la vitamine C qui redonne de l’énergie.

Comment l’utiliser ? Vous devez préparer un sirop d’oignon. Pour ce faire, pelez et émincez 6 oignons. Mettez-les dans un bol et ajoutez 4 cuillères à soupe de miel.
Chauffez au bain-marie puis couvrez et laissez cuire lentement pendant 2 heures. Pour terminer, filtrez le tout pour ne garder que le sirop.

3. La moutarde

Parmi les multiples bienfaits offerts par la moutarde, on trouve celui de soulager la toux. Il suffit de concevoir une pâte à base de moutarde que l’on appliquera sur la poitrine du malade, soit directement sur la peau, soit par l’intermédiaire d’un linge humide.

Comment l’utiliser ? Préparez la pâte en mélangeant de la poudre de moutarde noire, de l’eau et de la farine de blé. Laissez cette préparation environ un quart d’heure sur la poitrine du malade (pas plus, car elle pourrait créer des irritations. Dans ce cas, retirez-la sans attendre).

4. L’ail cru

ail remède naturel
© Pixabay

Sachez que l’ail est un aliment très bénéfique pour la santé. Il aide notamment à calmer la toux, qu’elle soit grasse ou sèche, mais aussi à lutter contre le rhume et le mal de gorge.

Comment l’utiliser ? On vous prévient, ce n’est pas le remède le plus sympathique… Mais soyez courageux et mangez une gousse d’ail 2 ou 3 fois par jour.
Si cela reste malgré tout au-dessus de vos forces, optez pour le jus d’ail. Prenez alors une ou deux cuillères à café toutes les 3 heures.

jambes lourdes thé vert remède naturel
© Jill111 / Pixabay

5. Le thé vert

Le thé vert est un antioxydant très puissant. Il contient en particulier une forte concentration de polyphénols et de catéchines. Consommé en grande quantité, il apaise, tonifie et fortifie l’organisme. Très riche en vitamines A, B et C, le thé vert permet de retrouver un peu d’énergie et sa composition soulage les toux grasses et les maux de tête.

Comment l’utiliser ? Pour bénéficier des bienfaits du thé vert, il est nécessaire de faire infuser les feuilles dans une bouilloire (et de ne pas le mélanger avec du lait ou du sucre). Buvez-en 3 à 6 tasses par jour.

6. Le papier d’Arménie

Le papier d’Arménie est connu pour parfumer et désinfecter les maisons. Mais il possède des vertus favorisant la lutte contre les fortes toux. On l’utilise souvent pour soulager l’asthme, par exemple. Parfumé à la résine de benjoin (aux propriétés antiseptiques et purifiantes), le papier d’Arménie peut donc parfois remplacer la prise d’un médicament.

Comment l’utiliser ? Déposez une feuille de papier d’Arménie dans un petit récipient, type assiette, allumez-le. Veuillez à éteindre la flamme pour que le papier se consume doucement.

7. Les primevères

Aussi surprenant que cela puisse paraître, la primevère permet de soigner les toux grasses. Cette plante se révèle très utile en cas de bronchite.

Comment l’utiliser ? Concoctez une infusion à base de racines de primevères. Mettez-les à infuser dans de l’eau bouillante pendant une dizaine de minutes puis filtrez. Comme le thé vert, buvez cette infusion relativement souvent, au minimum 3 tasses par jour pour observer un résultat.

8. Les bonbons

Certains bonbons luttent contre la toux. Leur effet est certes momentané, mais ils aident tout de même à soulager les personnes malades. Le sucre favorise la création de salive et donc la fluidification des voies respiratoires. Les bonbons créent également une sensation de fraîcheur agréable lors de maux de gorge.

Contre la toux sèche, les parfums recommandés sont la menthe ou le citron. Contre une toux grasse, mieux vaut privilégier des bonbons aux plantes comme le marrube.

Dans tous les cas, quel que soit le type de patient et la solution adoptée, si les symptômes persistent, consultez un médecin.

Source

Articles liés :

Voici une recette de sirop naturel et bio pour la toux

Rhume : top 10 des remèdes naturels

L’eucalyptus, la plante multi-tâches indispensable