in

4 façons d’avoir un bon équilibre psychique

© lavnatalia / Pixabay
4 façons d’avoir un bon équilibre psychique
noté 5 - 1 vote

L’équilibre psychique, c’est cet état d’esprit positif dans lequel tout le monde aime — ou aimerait — se trouver. C’est cet instant de votre journée où tout va bien, rien ne vous contrarie, ni votre vie, no votre travail, ni votre corps ou un quelconque état physique. En somme, c’est un moment de paix avec vous-même. Allessandra Moro Buronzo, dans son livre « Mes astuces et conseils de naturopathie » nous donne ses conseils pour justement maintenir un équilibre psychique stable.

1/ Les pensées positives

Le monde dans lequel nous vivons nous pousse à sans cesse être en activité. Nous sommes toujours surstimulés et ne pouvons pas trouver de moments pour nous calmer. Mais c’est justement ce calme, ce silence et cette tranquillité que nous permet d’adopter une attitude positive ! C’est aussi la sérénité qui va nous garantir une ouverture au monde et une absence de crainte.

Comme le rappelle l’autrice de livre, « nous sommes ce que nous mangeons, mais nous sommes aussi ce que nous pensons ». Il faut donc s’obstiner, chaque jour, et chaque instant a penser positivement. Le verre est toujours à moitié plein, c’est ce dont il faut se souvenir !

2/ Le rire et la bonne humeur

Si les pensées positives vous semblent logiques, alors n’oubliez pas de rire aussi ! Vous ne le saviez peut-être pas, mais rire entraîne une meilleure circulation du sang et produit des globules blancs. Il est donc très important de rire, et ce, pour notre corps.

Mais rire est aussi un moyen de voir la vie positivement. Chaque jour, assurez-vous de trouver un moment pour rire. Prenez du temps avec vos enfants, vous amis, ou vos animaux et redécouvrez par quelles merveilles vous êtes entouré.

couple Free-Photos / Pixabay
© Free-Photos / Pixabay

Il est évident que rigoler de cette façon n’est pas donné à tout le monde, mais il faut encore une fois faire des efforts. Ne vous prenez surtout pas au sérieux, ne craignez jamais le ridicule et encore une fois, redécouvrez le monde qui vous entoure avec un petit grain de malice.

3/ Fuir le stress

Le stress est lui aussi un syndrome de notre monde. Nous courons de partout, tout le temps et nous ne prenons plus le temps de nous arrêter. Le stress, ou plutôt le syndrome général d’adaptation, est un mécanisme très ancien, quasiment un réflexe. Il servait, pour nos lointains ancêtres, à se protéger du danger. Autrement dit, nous aussi aujourd’hui interprétons chaque situation pour savoir si nous sommes en danger ou non.

Pour être très directs avec vous, nous nous sentons tous toujours en danger et c’est pour cela que le stress est si important. Il est toujours présent.

Vous devez donc trouver des moyens de vous extraire de cette situation, de ce danger, et revoir le monde tel qu’il est, sans trop de craintes. Le stress, ou plutôt le syndrome général d’adaptation, est un mécanisme très ancien, quasiment un réflexe. Par ces méthodes, vous pourrez reprendre contacte avec votre corps et ainsi vous détendre plus facilement en fuyant le stress.

stress burn out anxiété
© Pexels

Notons tout de même que le stress peut être positif comme négatif :

  • Dans sa forme négative, il agira de manière délétère sur le corps en produisant notamment beaucoup de maladie ou de fragilités médicales.
  • Dans sa forme positive, le stress servira de stimulant à nos différentes activités (sportive, créatrice, professionnelle), il n’est donc pas à délaisser totalement.

4/ Se relaxer

La relaxation et les exercices de détente sont très importants puisqu’ils nous permettent de créer une coupure dans notre rythme de vie, souvent soutenu. En nous relaxant, nous améliorons notre :

  • Respiration ;
  • Système immunitaire ;
  • Système musculaire.

Grâce à tout cela, nous pouvons gérer notre fatigue, nos douleurs, nos angoisses et toutes les choses qui peuvent influencer négativement notre quotidien. Essayer de vous prendre un temps dans la journée, au calme, sans téléphone, sans internet sans aucune stimulation trop rapide pour vous recentrer. Contrôlez vos respirations, rendez-les profondes, et écoutez votre corps en commençant par la tête et en terminant avec vos pieds.

Articles liés :

Les 5 bienfaits des câlins

6 attitudes bienveillantes que vous devriez adopter

Quels sont les Quatre accords toltèques ?