in

Ces 5 choses bizarres qui peuvent se produire durant votre sommeil

apnée du sommeil homme
© Pixabay
Ces 5 choses bizarres qui peuvent se produire durant votre sommeil
noté 5 - 1 vote[s]

Se réveiller le matin, le lit défait totalement, la tête du mauvais côté. Votre partenaire qui vous en veut de l’avoir asséné de coup toute la nuit alors que vous ne vous en souvenez pas … Cela vous rappelle quelque chose ? Alors, passons en revue les 5 choses étranges qui peuvent se passer pendant que vous êtes endormis.

1) Parler pendant votre sommeil

La somniloquie – parler pendant son sommeil – est très fréquente chez les enfants, mais pas inhabituelle chez les adultes. Les discours ne sont pas forcement très compréhensible et souvent bref.
Ceci peut aller des petits babillements, ou des petits bruits, à de vraies phrases, de vrais discours. Ces discours sont souvent hostiles, grossiers et pleins de colère et de négativité. 
Parler durant son sommeil se ferait surtout en réponse à des rêves négatifs, d’où les grossièretés et la colère.
Parler dans son sommeil n’est pas gênant pour soi. Toutefois cela l’est pour les autres, ceux avec qui nous pouvons dormir.
Les causes peuvent être le stress, le manque de sommeil, l’anxiété ou les troubles du sommeil. 

2) Le somnambulisme

Cette chose, tout le monde connait, est ceci grâce aux livres, aux séries, aux films. Les films d’horreur surtout ont beaucoup joué avec la peur que pouvait générer cette parasomnie.
Lors de la phase de sommeil profond, les ondes cérébrales ralentissent, tout comme la respiration qui devient lente est très profonde. (Vous sentez l’angoisse du film d’horreur qui monte ?)Le fait que la crise de somnambulisme apparaisse lors de la phase de sommeil profond explique pourquoi il est si difficile de réveiller un somnambule.
Et là, nous allons rentrer dans le film troublant. Dans Parasomnias, F. Ralls et M. Grigg-Damberger expliquent :

«Les épisodes de somnambulisme commencent souvent lorsque la personne est assise dans son lit, tâtonnant avec la literie, regardante autour d’elle avec confusion avant de sortir du lit et commencer lentement à marcher. Les yeux sont généralement ouverts, souvent grands ouverts et avec un regard confus “vitreux”…»

(Vous voyez le film d’horreur là non ?)
Les somnambules se dirigent le plus souvent vers la lumière, les sons et les lieux précis. Ils peuvent également exécuter des mouvements et des tâches assez complexes comme s’habiller, manger, sortir, aller aux toilettes. 
Depuis quelques années est même apparu un somnambulisme touchant l’écriture de SMS. Surtout présents chez les adolescents, ceux-ci se réveillent avec la désagréable surprise de voir des textos envoyer à différents destinataires, et bien sûr, n’en ont aucun souvenir.

3) Les secousses hypniques

Dit comme cela, ce n’est pas très parlant, mais vous allez vite comprendre. Vous vous endormez,  et à ce moment-là, vous avez la sensation de faire une chute gigantesque ou alors de trébucher.
C’est le démarrage du sommeil. Il est fréquent chez les adultes et a lieu lors du passage en sommeil léger. Cette sensation de chute est due à la contraction musculaire.
Vous pouvez également ressentir le «le syndrome de la tête qui explose», lors duquel vous allez avoir l’impression d’une puissante explosion à proximité.

cycles sommeil
© Capture youtube / Smart Cat

4) La sexosmnie

Oui, vous vous doutez de ce que signifie ce terme… La sexosmnie est un acte sexuel, des sons singeant le rapport, de la masturbation ou des caresses durant le sommeil, et bien sûr, sans souvenir au matin.
Comme pour le somnambulisme, tout a lieu lors de la phase de sommeil profond. Ce qui signifie qu’il est très difficile de réveiller la personne. Et même si peu de cas ont été recensés, ce phénomène peut s’avérer dangereux pour la personne à côté. En effet, dans certains cas, la sexosmnie conduit à des actes sexuels non consentis par le ou la partenaire.
Cependant, la majorité des cas sont plus embarrassants qu’autre chose. Une thérapie de gestion du stress peut aider à calmer les crises.

5) Le passage à l’acte

Des mouvements incontrôlables, chaotiques, dans tous les sens. Ces comportements ont souvent lieu lors de rêves violents. C’est du fait du passage à l’acte que vous pouvez vous endormir bien emmitouflé dans vos draps, et vous réveillez de l’autre côté du lit sans un drap sur vous.
Dans la plupart des cas, tout ceci n’est pas grave, toutefois il peut arriver que la personne qui dort à côté soit physiquement agressée. Cette violence est surtout typique des hommes. 

Source

Articles liés :

Quels sont les causes, symptômes et solutions contre la paralysie du sommeil ?

Quels impacts sur le sommeil et la santé ont les smartphones?

Quelles conséquences a le manque de sommeil sur la santé ?


Valentin Perouze, rédacteur santé

Écrit par Valentin Perouze, rédacteur santé

Passionné par les comportements humains depuis l'enfance, je me suis naturellement tourné vers la psychologie, le bien-être et la santé mentale en général.
Formé et diplômé en psychosomatique, j'aime comprendre comment le corps parle et s'exprime au travers des maladies.
Sur le site Docteur Tamalou, je vous transmets mes découvertes sur les médecines et les remèdes naturels qui sont pour moi des choses essentielles.