in

Chalazion : causes, symptômes et traitements

Crédits :rob_lan/ istock

Le chalazion est une inflammation de l’oeil tout à fait bénigne mais qui peut être gênante au quotidien. Il se caractérise par l’apparition d’une boule sous la paupière. Comment se forme le chalazion? Comment s’en débarrasser ? 

Quelles sont les causes du chalazion ?

Il s’agit d’une inflammation d’une glande sébacée appelée ” glande de Meibomius “. Il en existe une quarantaine dispersée tout le long de notre paupière. Elles servent habituellement à produire des lipides nécessaires à la composition du liquide lacrymale. Parfois il arrive que le sébum produit soit trop épais, occasionnant un gonflement de cette glande.

chalazion
Crédits :Andrei310/ istock

Quels sont les symptômes de cette maladie ?

Les symptômes du chalazion sont très caractéristiques. Ils sont les suivants :

  • Une boule au niveau de l’œil va apparaître, sur la paupière inférieure ou supérieure. La taille de cette boule varie d’un cas à l’autre. Généralement, elle peut aller de la taille d’une lentille à celle d’une olive.
  • Votre œil se mettra à pleurer tout seul
  • Pour les cas très sévère,  l’impression que la vision se dédouble
  • Une hypersensibilité à la lumière
  • La paupière se mettra à enfler

Certains symptômes peuvent également apparaître, signe que vous êtes peut-être atteint d’une autre affection :

  • La fièvre
  • Une baisse de l’acuité visuelle
  • Des sécrétions jaunes peuvent vous sortir de l’oeil

Quels traitement existent-ils ?

 Le chalazion n’est pas grave en soi, et à l’avantage de partir de lui-même. Généralement, les symptômes disparaissent au bout de 4 ou 5 jours. Si ces derniers persistent, n’hésitez pas à consulter un ophtalmologue si la gêne occasionnée est trop importante.

L’ophtalmologue pourra vous prescrire des pommades à base d’antibiotique et de cortisone pour vous soulager.

Dans le cas où la pommade ne suffit pas, il pourra éventuellement pratiquer une petite incision au niveau de la glande afin de la vider. cette opération tout à fait bénigne ne laissera aucune cicatrice, l’incision étant pratiquée sur la face interne de la paupière.