in

Grossesse : 6 gestes beauté à éviter quand on est enceinte

© Erstudiostok / iStock

Quand on attend un bébé, on change quelque peu nos habitudes quotidiennes. Pour la bonne santé du fœtus, on mange plus sain, on arrête l’alcool et le tabac. Mais aussi, on modifie nos rituels beauté. Pourquoi est-il important de ne plus se laver les cheveux avec des produits industriels ? Vers quels produits se tourner alors ? Réponses.

Parce que les produits qu’on utilise habituellement peuvent contenir des parabens ou des produits chimiques, on prend désormais conscience que ces gestes ne sont pas très favorables au bon développement du bébé. Voici alors 6 gestes beauté à reconsidérer lorsqu’on est enceinte.

1. On évite de se colorer les cheveux

Pour éviter tout accident capillaire, on ne se colore pas les cheveux si on est enceinte. La grossesse entraîne, en effet, une instabilité des taux d’hormones qui risque de faire tourner notre blond vénitien. De plus, pendant la grossesse, nos cheveux deviennent plus fragiles et pourraient être fortement abîmés par les solvants et les colorants contenus dans les solutions chimiques appliquées chez le coiffeur.

Dans tous les cas, parlez-en avec votre coiffeur. Il saura vous conseiller au mieux. Toutefois, si vous souhaitez absolument éclaircir ou foncer vos cheveux, optez plutôt pour des teintures naturelles comme le henné par exemple.

2. On s’éloigne des huiles essentielles

Les huiles essentielles possèdent de nombreuses vertus naturelles qui peuvent soigner et traiter de nombreux maux du quotidien. Cependant, lors d’une grossesse, on évite d’en utiliser trop régulièrement.

En effet, certaines huiles essentielles, concentrées, peuvent causer des démangeaisons, des irritations voire des allergies. Aucune étude ne le prouve à l’heure actuelle, mais il se pourrait qu’elles puissent, en outre, traverser la barrière cutanée et atteindre le placenta.

3. On ne s’épile pas à la cire chaude

Pendant la grossesse, il est normal de vouloir rester séduisante. Toutefois, on oublie l’épilation à la cire chaude qui malmènerait nos vaisseaux sanguins. Quand on est enceinte, on est effectivement souvent sujette aux jambes lourdes dues à une mauvaise circulation sanguine. On préfère donc une cire froide pour épiler nos gambettes. Cette méthode convient parfaitement aux peaux délicates et fragiles des femmes enceintes.

4. On protège sa peau fragile

Pendant la grossesse, la peau devient beaucoup plus fragile à causes des hormones. Pour ne pas favoriser l’apparition du masque de grossesse, on réduit les séances de gommage, en particulier sur le visage. Une fois par mois, on peut exfolier notre peau avec des savons très doux et bio, beaucoup moins agressifs pour la peau.

5. On préfère des shampoings bio

Là encore, on préfère les cosmétiques et shampoings bio. Les produits vendus en grande surface contiennent souvent des parabens, des sulfates et d’autres produits à base de pétrole, nuisibles à notre santé et à celle du fœtus.

6. On fait l’impasse sur notre parfum préféré

Enceinte et pendant l’allaitement, on ne se parfume pas. Du moins, on réduit au maximum la quantité d’eau de toilette disposée sur son corps. Ces essences sont parfois composées de mélanges chimiques pouvant là aussi, causer des allergies, des irritations, voire des problèmes respiratoires.
Si on veut quand même se parfumer, on s’en vaporise quelques gouttes sur ses vêtements. Jamais à même la peau.

Source

Articles liés :

10 choses que vous ignorez sur les seins

Cellulite : 7 remèdes naturels pour lui dire adieu

Diabète gestationnel : comment surveiller votre poids entre deux grossesses