in

Incontinence urinaire : 5 astuces pour éviter les fuites

© Voyagerix / iStock
Incontinence urinaire : 5 astuces pour éviter les fuites
noté 3.7 - 12 votes

Contrairement à ce que nous croyons, les hommes sont également concernés par l’incontinence urinaire. Cette perte accidentelle d’urine, de quelques gouttes ou plus, peut survenir chez les deux sexes à l’occasion d’un effort (physique, éternuement, toux, fou rire) ou en cas de maladie cérébrale. Chez les femmes de plus de 65 ans, une fuite peut avoir lieu à n’importe quel moment. Chez les hommes, c’est en cas d’ablation de la prostate ou lorsque la capacité de stockage de la vessie est dépassée (incontinence par regorgement). L’environnement et le mode de vie peuvent être des facteurs à modifier pour éviter l’incontinence urinaire. Changer certains comportements peut en réduire les symptômes. Voici 5 astuces pour les atténuer !

1. Arrêter le tabac

Le tabagisme multiplie le risque d’apparition des fuites urinaires, notamment celle de l’incontinence urinaire à l’effort. En effet, en cas de maladie pulmonaire due au tabac comme l’asthme ou la toux chronique, les quintes de toux sont fréquentes et plus violentes à cause de l’augmentation de la pression sur le plancher pelvien.

2. Boire en quantité suffisante

La consommation de liquide doit se faire tout au long de la journée afin d’éliminer les irritants de la vessie entrainant l’incontinence urinaire. Il est toutefois recommandé de boire environ 1,5L d’eau par jour mais de bien en répartir son absorption. Boire une forte quantité d’eau en peu de temps n’est donc pas l’idéal.

3. Eviter la caféine

Par définition, les boissons et les aliments diurétiques augmentent la sécrétion d’urine, c’est pourquoi il faut éviter de les consommer. L’alcool et la caféine en font partie. Cette dernière a un effet irritant de la vessie. Elle se trouve bien évidemment dans les grains de café mais aussi les feuilles de thé, les fèves de cacao (y compris des aliments à base de chocolat au lait) et dans certains sodas, comme le Pepsi ou le Coca-Cola. La consommation de caféine pour des personnes ayant des problèmes d’incontinence urinaire ne doit pas dépasser 100 mg par jour.

4. Faire des exercices spécifiques

Si vous avez tendance à avoir des fuites urinaires, vous pouvez muscler votre plancher pelvien. Il existe différents exercices dont ceux du Dr Kegel qui permettent aux hommes comme aux femmes de muscler leur périnée et donc de réduire l’incontinence urinaire. Ces exercices ont de nombreux autres bienfaits, notamment pour les femmes, tels que de meilleurs rapports sexuels ou la prévention d’une descente d’organes.

5. Surveiller son poids

Pour éviter l’incontinence urinaire, il est important de faire attention à son alimentation afin de prévenir la constipation et d’éviter le surpoids. Ces deux phénomènes ont tendance à entraîner une pression supplémentaire sur le plancher pelvien. La réduction du surpoids peut donc être un facteur de diminution des fuites urinaires en cas d’incontinence d’effort.

Sources : Attitude Prévention, Sphère-Santé et MDM France.

Articles liés :

Infection urinaire : 6 remèdes naturels 

Potomanie : boire trop d’eau peut-il être dangereux pour la santé ?

Quels sont les symptômes du prolapsus génital, cette descente des organes chez les femmes