in

Jaunisse : causes, symptômes et traitements

Crédits :Jun/ istock

La jaunisse ou ictère n’est pas une maladie à proprement parler, mais plus un symptôme de nombreuses maladies. Ces dernières touchent majoritairement le foie ou la vésicule biliaire. Nous vous donnons un aperçu des principales causes de la jaunisse, de ses symptômes ainsi que des moyens de la traiter. 

Quelles sont les causes de la jaunisse ?

La jaunisse est, avant toute chose, un symptôme plutôt qu’une maladie. De ce fait, il existe plusieurs causes à l’apparition d’une jaunisse ou ictère.

Dans un premier cas, il se peut que la jaunisse survienne suite à une augmentation de la production de bilirubine libre. La bilirubine est un pigment jaune trouvant son origine dans la destruction des globules rouges (ce qu’on appelle une hémolyse).

Dans un deuxième cas, l’augmentation de la bilirubine peut être conjuguée. La jaunisse se conjugue à d’autres symptômes, comme une couleur brune dans l’urine. Elle trouve son origine dans les maladies du foie comme l’hépatite, la cirrhose, la parasitose, etc. Cela peut provenir également d’une obstruction des voies biliaires.

Comment se manifeste la jaunisse ?

Le symptôme le plus populaire de la jaunisse est la couleur de la peau prenant une teinte jaunâtre. Cette particularité peut également se retrouver chez des personnes souffrant de caroténémie, dont la concentration de bêta-carotène est très élevée : les gros mangeurs de carottes en somme. Dans le cas d’une personne atteinte de jaunisse, le blanc des yeux sera également teinté de jaune.

La jaunisse pouvant avoir plusieurs causes, d’autres symptômes dépendants de maladies diverses y sont associés. Ainsi, l’hépatite infectieuse virale se manifeste par un état grippal précédant la jaunisse. Dans ce cas-là, une urine de couleur brune peut apparaître.

Enfin, des selles blanches font leur apparition en cas d’obstruction de la vésicule biliaire ou des voies biliaires.

jaunice bébé
Crédits :Traida/ istock

Quel traitement est recommandé ?

La jaunisse n’est pas vraiment une maladie, mais un problème médical qui lui découle d’une maladie. Ainsi, c’est parfois le traitement de la maladie en elle-même qui fera disparaître la jaunisse, comme cela est le cas pour le paludisme. En revanche, dans la majorité des cas, comme pour la jaunisse du nouveau-né ou l’hépatite A par exemple, la jaunisse disparaîtra naturellement.

Il est donc souvent plus facile de prévenir la jaunisse que de la guérir. Ainsi, les deux causes les plus populaires de l’ictère, les hépatites virales et la maladie hépatite alcoolique peuvent être prévenues. Ils existent donc des vaccins pour les hépatites A et B. Les personnes souffrant d’alcoolisme et représentant un risque de développer une maladie hépatite alcoolique peuvent recevoir un traitement de leur addiction.