in

Maladie bronzée : Causes, symptômes et traitements

Crédits :andreonegi/ isotck

La maladie d’Addison est parfois également surnommée « la maladie bronzée » en raison de son principal symptôme : la peau se teint peu à peu en noire. Cette affection est due à une insuffisance rénale provoquée majoritairement par une maladie auto-immune. Comment expliquer ce changement de couleur de peau ? Comment cela se manifeste-t-il ? Existe-t-il un remède ? 

Quelles sont les causes de la maladie d’Addison ?

Le point de départ de cette maladie est la destruction progressive des glandes surrénales se situant juste au-dessus des reins. Habituellement, ces glandes sécrètent du cortisol et de l’aldostérone. Ces hormones sont très importantes pour contrôler la pression artérielle.

Dans 90%d es cas, l’origine de la maladie est auto-immune. Notre propre système immunitaire produit des anticorps qui vont se mettre à attaquer nos glandes surrénales, provoquant leur destruction progressive.

Plus rarement, les causes de la maladie d’Addison peuvent être infectieuses. Ainsi, dans les pays moins développés il est possible que la tuberculose soit responsable des symptômes, mais aussi  le VIH, ou bien encore la bactérie responsable de la méningite.

Dans “Agathe Cléry”, l’actrice Valérie Lemercier joue une femme atteint de cette maladie 

Quels en sont les symptômes ?

Les symptômes de la maladie d’Addison se manifestent généralement assez tard, vers l’âge de 40 ans en moyenne. La maladie est alors souvent déjà bien avancée. Ainsi, les symptômes peuvent être très variés. Les principaux concernent :

  • Une fatigue chronique, conjuguée à une perte d’appétit et donc une perte de poids
  • Des douleurs abdominales
  • Des vomissements réguliers
  • Une diarrhée aiguë
  • Le patient peut également faire de l’hypertension

Mais le symptôme le plus visible, celui pour lequel la maladie d’Addison se fait également appeler « maladie bronzée », est la mélanodermie. Au fur et à mesure de la destruction des glandes surrénales, la peau se pigmente. Si au début la peau peut prendre une jolie teinte bronzée, très rapidement son aspect s’aggrave. Le teint devient cireux, des cernes ainsi que des cicatrices peuvent apparaître sur le visage. Plus le patient est malade, plus la teinte sera prononcée, jusqu’à devenir noire dans les cas les plus extrêmes.

Comment traiter cette maladie ?

Pour traiter la maladie d’Addison, un traitement hormonal est recommandé. Il s’agit d’administrer au patient des hormones de substitution à ceux que les glandes surrénales ne peuvent plus produire. Ainsi, des corticostéroïdes peuvent être prescrits en remplacement du cortisol et tandis qu’une hormone minéralocorticoïde remplace l’aldostérone.

En suivant ce traitement de manière régulière, les symptômes vont peu à peu régresser, et le patient pourra  de nouveau vivre une vie normale. Toutefois, elle demeurera toujours plus sensible à de nouvelles crises d’insuffisance rénale dans le futur.