in

Peut-on se faire rembourser ses séances d’ostéopathie ?

© Pixabay
Peut-on se faire rembourser ses séances d’ostéopathie ?
noté 5 - 2 votes

Les médecines douces font aujourd’hui partie du paysage sanitaire français. Ces soins thérapeutiques variés – on recense plus de 150 pratiques – ne sont pas toutes remboursées. Pour lutter contre une médecine à deux vitesses, de nombreuses complémentaires santé comme Allianz ont décidé de rembourser ces frais de santé.

L’ostéopathie : une médecine manuelle

L’ostéopathie est une médecine manuelle réglementée par une formation spécialisée. Sa pratique est strictement réservée à des professionnels aptes à garantir la sécurité de leurs patients.

Qui peut être ostéopathe ?

Le titre d’ostéopathe est soumis à la validation d’un diplôme. Celui-ci s’obtient au terme de 5 années d’études dans un établissement d’enseignement supérieur agréé par le Ministère de la Santé.

Pour un médecin, un diplôme universitaire ou interuniversitaire en médecine manuelle permet l’usage du titre.

Il est donc important de se renseigner sur le praticien avant de le consulter. Celui-ci doit être en possession d’un titre valide délivré par le Ministère de la Santé.

Que traite cette médecine douce ?

L’ostéopathie permet de traiter de nombreux maux en soulageant les muscles, les ligaments, les tendons et les nerfs. Cette médecine douce considère que toutes les sphères corporelles et psychiques sont en étroite relation avec le système musculo-squelettique. En repérant les zones de tension et de blocage, le praticien rétablit l’harmonie du corps du patient.

Cette méthode de manipulation permet  de traiter notamment :

  • Les douleurs dorsales, nerveuses et squelettiques
  • Les problèmes pulmonaires
  • Certains troubles de l’humeur comme les dépressions, l’anxiété ou le stress
  • Les problèmes nerveux et vasculaires
  • Les difficultés de mobilité.
ostéopathie
© Pixabay

Comment se faire rembourser ?

La Sécurité Sociale

Les consultations ostéopathiques ne sont pas remboursées par la Sécurité Sociale. La trop grande variation de prix entre les praticiens complique l’élaboration d’une carte de remboursement commune.

Cela dit, si vous vous rendez chez un médecin conventionné de secteur 1 (soit 25 euros la consultation) formé à la pratique de l’ostéopathie, celle-ci peut être remboursée en partie. Il faudra toutefois qu’elle soit réalisée dans le cadre d’une visite médicale.

La complémentaire santé

Si vous disposez d’une complémentaire santé, sachez qu’il est possible de vous faire rembourser vos séances d’ostéopathie. En fonction du contrat de votre complémentaire, vous pouvez espérer un remboursement allant de 25 à 50 euros par séance pour 4 consultations par an.

Contactez votre mutuelle afin de vérifier les conditions de votre contrat, et votre plafond de remboursement.

Pour vous faire rembourser vos séances, il faudra faire parvenir une facture à votre complémentaire. Celle-ci doit comporter le tampon du praticien avec son numéro d’immatriculation ADELI (numéro de référencement) ainsi que sa signature.

Source

Articles liés :

Comment se faire rembourser les soins de médecines douces

Médecine douce : tout savoir sur la naturopathie

20 médecines douces ou alternatives et leurs bienfaits