in

Travailler avant 10h : en quoi est-ce mauvais pour la santé ?

dormir pixabay
Crédits : Pixabay
Travailler avant 10h : en quoi est-ce mauvais pour la santé ?
noté 5 - 4 votes

Saviez-vous qu’Albert Einstein avait besoin de 10 heures de sommeil par nuit et qu’il faisait des siestes en prime ? Aujourd’hui, on a la preuve scientifique dont les Hommes ont toujours rêvé : forcer les gens à commencer à travailler avant 10 heures du matin équivaudrait à de la torture et les rendrait malades, épuisés et stressés, d’après un chercheur en neurosciences de l’université d’Oxford, Docteur Paul Kelley.

Finalement, l’avenir n’appartient pas qu’à ceux qui se lèvent tôt

Vous allez pouvoir effacer de votre mémoire ce fameux vieux proverbe hyper énervant : “l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt”, et remercier Dr Paul Kelley, le chercheur américain en neurosciences à l’origine de cette étude réalisée sur 4 ans avec l’université d’Oxord.

Les premiers résultats d’une petite étude menée par le docteur Paul Kelley et la mise en place d’une  étude plus large avaient été relayés par le quotidien britannique “The Telegraph” et par Konbini. 

Ces premiers travaux ont consisté, en tant que professeur principal à l’école secondaire Monkseaton, à North Tyneside, à changer le jour du début de l’école. L’heure d’ouverture de l’école est passée de 8h30 à 10h. Résultats : le nombre de meilleures notes a augmenté de 19% ! Le Dr Kelley est donc convaincu que ce changement des heures d’école pourrait augmenter les notes des élèves de 10% en moyenne dans toutes les écoles.

De même, il a constaté que les entreprises qui demandent aux employés de commencer à travailler plus tôt, de 5h à 9h, risquent de souffrir d’effets négatifs sur la production ou le rendement, tout en accumulant des problèmes de santé pour leur personnel.

Commencer sa journée trop tôt ne serait donc pas efficace en terme de productivité et engendrerait plus de stress, de fatigue chez les employés, ainsi plus vulnérables face aux maladies.

Alors qu’attendons-nous pour commencer à 10h, pour ceux qui peuvent, et limiter les arrêts maladies ?

10.000 adolescents veinards comment à 10h pour une étude

La seconde étude menée par le Dr Paul Kelley suit son cours et les résultats devraient être révélés cette année 2018. Depuis 2014, des dizaines de milliers d’enfants commencent l’école à 10 heures du matin dans une expérience novatrice d’Oxford pour prouver que les cours plus tardifs peuvent améliorer leurs résultats aux examens.

Les élèves de GCSE de plus de 100 écoles à travers l’Angleterre prennent part à ce projet de 4 ans. Le General Certificate of Secondary Education (GCSE) se traduit par “Certificat général de fin d’étude Secondaire”. Ce diplôme est généralement obtenu vers 16 ans mais il n’y pas de restriction d’âge spécifique. Son équivalent est le brevet des collèges ou pour les A-levels, du Baccalauréat.

“C’est un énorme problème de société. Les employés devraient commencer à 10 heures du matin. Notre rythme circadien n’est pas synchronisé avant cette heure et ce, jusqu’à 55 ans. Les employés manquent de sommeil. Nous vivons dans une société qui manque de sommeil. Cela est dommageable pour notre corps, dont nous entravons le système physique et émotionnel lié aux performances”, a expliqué Paul Kelley au Telegraph.

Selon lui, les plus jeunes ne devraient pas commencer leur journée avant 8h30, les adolescents, pas avant 10h et les étudiants et adultes pas avant 11h du matin.

Source

Articles liés :

Sommeil : 6 conseils inspirés du « clean sleeping » pour bien dormir

Manque de sommeil : quelles conséquences pour la santé ?

Cycles du sommeil : quelle importance ?