in

7 remèdes naturels contre l’urticaire

© James Heilman via Wikimedia

L’urticaire est une réaction cutanée souvent causée par une allergie à certaines substances, par exemple, suite au contact avec des agents toxiques ou irritants. Mais rassurez-vous, il existe de nombreux remèdes naturels pour soulager les irritations provoquées !

Qu’est-ce que ce qui cause l’urticaire ?

L’urticaire peut apparaître à un certain endroit ou s’étendre sur d’autres zones. Il se manifeste par des rougeurs et des démangeaisons.

Certains facteurs déclencheurs de l’urticaire sont connus :

  • les piqûres d’insectes,
  • la baignade dans l’eau froide,
  • l’exposition prolongée au soleil,
  • le hammam,
  • le changement brutal de climat,
  • la consommation de certains aliments (poissons, fruits de mer, fruits secs),
  • la consommation de certains médicaments (pénicilline),
  • le stress, la dépression ou l’anxiété.

Parfois, les symptômes classiques de l’urticaire peuvent être accompagnés d’autres signes comme des boutons, la sensation de chaleur ou de brûlure sur la peau.

Quels remèdes naturels pour vaincre l’urticaire ?

Les symptômes de l’urticaire peuvent durer quelques heures à quelques jours et ont tendance à disparaître d’eux-mêmes. Toutefois, il existe des remèdes naturels pour vous aider à soulager les démangeaisons et l’empêcher de survenir à nouveau.

1) L’oignon

Les propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques de l’oignon vont aider à traiter l’urticaire.

Coupez un oignon en rondelles et appliquez-les sur la zone affectée. Ensuite, enroulez la zone dans un bandage et laissez agir 30 minutes. Cette méthode convient mieux à de petites surfaces de peau.

2) Les compresses froides

En cas de crise d’urticaire, si la peau démange trop, vous pouvez appliquer de l’eau froide à l’aide d’une compresse sur la zone touchée. L’eau froide va avoir pour effet de réduire la taille des vaisseaux sanguins et de bloquer la libération d’histamine, qui nous provoque l’irritation et les brûlures.

Si la zone affectée est trop large, vous pouvez prendre une douche ou un bain froid(e).

3) Le bicarbonate de soude

En fonction de la taille de la zone affectée, préférez un bain entier ou la bain de certaines parties (dans une bassine par exemple). Remplissez d’eau tiède et ajoutez-y quelques cuillères à soupe de bicarbonate de soude (2 cuillère à soupe pour une bassine, 4 cuillères à soupe pour une baignoire).

Plongez-y la zone affectée ou votre corps si vous prenez un bain et laissez agir au moins 20 minutes. Ensuite, séchez délicatement votre peau en tapotant avec votre serviette.

4) Le vinaigre de pomme

Crédits : Pixabay

Grâce à ses nombreuses propriétés, le vinaigre de cidre peut soulager rapidement l’inflammation et les démangeaisons provoquées par l’urticaire.

Si l’urticaire est localisé, versez du vinaigre de cidre sur une compresse ou imprégnez-la et appliquez-la sur la zone touchée. Si l’irritation est généralisée à une grande partie du corps, prenez un bain d’eau tiède en y ajoutant 1 petit verre de vinaigre de cidre. Laissez agir au moins 20 minutes puis séchez en tapotant avec votre serviette.

5) La camomille, la valériane ou le thym

La camomille, qui peut être remplacée par la valériane ou le thym, va calmer les nerfs, le stress, l’anxiété, certains des facteurs déclencheurs de l’urticaire.

Dans une casserole, faites bouillir l’équivalent d’une tasse d’eau (250 mL) et 2 cuillères à soupe de fleurs de camomille (20 g) pendant 5 minutes puis éteignez le feu. Couvrez et laissez refroidir pendant 5 minutes puis filtrez et sucrez avec 1 cuillère à soupe de miel.

Buvez pendant que la préparation est encore chaude, et renouvelez jusqu’à trois fois par jour.

6) La farine d’avoine

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, la farine d’avoine va soulager les symptômes de l’urticaire efficacement et très rapidement comme les démangeaisons et elle va favoriser la cicatrisation de la peau.

Mélangez 1 tasse de bicarbonate de soude (200 g) avec 2 tasses de farine d’avoine (250 g). Après avoir rempli la baignoire avec d’eau tiède, ajoutez cette préparation et mélangez jusqu’à dissolution. Baignez-vous pendant 15 minutes.

Si vous préférez éviter le bain et que la zone affectée par l’urticaire est assez petite, vous pouvez réaliser le même mélange et ajouter un peu d’eau pour former une pâte que vous pouvez ensuite appliquer en cataplasme pendant la même durée.

7) L’aloe vera

Comme nous l’avons exppliqué dans un article sur Docteur Tamalou, l’aloe vera possède de très nombreuses propriétés : le gel pur de cette plante compte plus de 200 bienfaits à son actif ! Lorsqu’il s’agit d’affections de la peau, on peut rarement se passer d’aloe vera.

Appliquez le gel d’aloe vera, pur et biologique, sur la zone affectée par l’urticaire et laissez sécher à l’air libre. L’aloe vera est une plante quasiment magique, son gel est capable d’éliminer les symptômes de plusieurs maladies de peau, de favoriser sa cicatrisation, d’éviter les démangeaisons et de soulager les rougeurs.

Si vous avez une plante d’aloe assez grande à la maison ou au jardin, coupez une tige de manière horizontale et extrayez-en le gel de l’intérieur, prêt à être utilisé.

Articles liés :

Crise d’urticaire : comment l’expliquer ?

Ambroisie : le premier pic d’allergies prévu début août

8 raisons d’essayer l’hypnose médicale