in

9 signes qui prouvent que vous manquez de fer

© Vera Kratochvil / PublicDomainPictures

En France, la carence en fer est la plus fréquente des carences nutritionnelles. Un quart des femmes non ménopausées sont concernées. Voici 9 symptômes, classés du plus au moins fréquents, qui doivent vous alerter.  Ne négligez pas ces symptômes, consultez votre médecin.

1) La fatigue, signe le plus fréquent d’une carence en fer

Si vous avez une carence en fer, votre corps produit moins de globules rouges dans votre sang et vos muscles sont moins dynamiques, notamment votre cœur. Vous ressentez une fatigue physique.

2) Les ongles incurvés

Si vos ongles sont très arrondis, ramollis, cassants et striés, c’est un des signes précoces de carence en fer. L’organisme a besoin de fer pour fabriquer l’hémoglobine qui transporte l’oxygène dans les tissus de l’organisme, dont les ongles et les cheveux.

3) La chute de cheveux, un symptôme précoce

En cas de carence en fer, la chute de cheveux est souvent associée à des ongles cassants ou striés à cause d’un maque d’oxygénation des bulbes capillaires. Attention, le fait de perdre ses cheveux de façon importante peut également être lié à un problème de thyroïde. Parlez-en à votre médecin.

4) La pâleur, signe de carence en fer sévère

La pâleur du teint et des muqueuses est un signe tardif de carence en fer, elle s’explique par la diminution du taux d’hémoglobine. Cette pâleur peut aussi être un signe d’anémie par carence en fer, la forme la plus sévère d’une carence en fer.

5) La tachycardie, un signe très tardif

Avoir le cœur qui bat trop vite peut être un signe très tardif de carence en fer. Liée à l’anémie, la tachycardie peut aussi venir d’une carence sévère en fer. Cela se manifeste par des palpitations mais aussi par une intolérance à l’effort, des maux de tête, et plus rarement par des œdèmes des membres inférieurs.

Réalisez une analyse de votre sang en laboratoire puis consultez votre médecin en fonction des résultats.

douleur cœur
© stevanovicigor / iStock

6) Lèvres fissurées : un signe courant

Une carence en fer se manifeste souvent par des lèvres fissurées.
Les carences en fer très sévères chez les personnes qui fument et boivent de l’alcool en quantité importante peuvent s’accompagner d’états précancéreux des tissus de l’arrière-gorge.

7) Essoufflement : un signe qui peut accompagner une anémie

Si vous êtes essoufflé(e) au moindre effort, ce peut être le signe d’une carence sévère en fer, voire d’une anémie. Les organes de votre corps manquent d’oxygène à cause d’un taux bas d’hémoglobine, d’où l’essoufflement, la fatigue, les palpitations…

8) Diminution des performances intellectuelles

L’organisme a besoin de fer pour oxygéner et faire fonctionner le cerveau. Une carence en fer peut donc entraîner une baisse des performances cognitives, en particulier chez les personnes âgées.

9) Le syndrome des jambes sans repos

Le syndrome des jambes sans repos est un trouble du système nerveux qui entraîne des mouvements incontrôlés des jambes durant le sommeil et donc un sommeil de mauvaise qualité. Ce syndrome serait souvent lié à une carence importante en fer.

Articles liés :

Carences en vitamines D, pourquoi vous ne devez plus donner d’Uvestérol D à vos enfants

Aphtes buccaux : causes, symptômes et traitements

Les 5 meilleures raisons pour manger des algues