in

Bébés : Ce que vous devez savoir sur le syndrome du tourniquet

Crédits :LeManna/ istock

Il y a quelque temps, une enfant de 4 mois fut accueillie aux urgences par ses parents. Elle présentait un gonflement intense et rouge au 3ème et 5ème doigt de pied. Après examen, les médecins ont constaté qu’il s’agissait d’un syndrome rare : celui du tourniquet. Un cheveu s’était enroulé autour du doigt du bébé, privant ce dernier de sang. Quels sont les causes, les symptômes et les risques du syndrome du tourniquet ? 

Les causes du syndrome

Les jeunes mamans ont souvent des pertes de cheveux après l’accouchement. En de rares cas, un cheveu peut s’enrouler autour d’une partie du corps du bébé. Les membres atteints peuvent être les suivants : un doigt, les parties génitales, le sexe ou un doigt de pied. Cet accident touche surtout les bébés en dessous de 4 mois, leurs membres étant beaucoup plus petits.

Lorsque le cheveu s’enroule, l’approvisionnement en sang de la partie du corps touchée va être coupé. Elle va alors gonfler de manière impressionnante. Si on ne le repère pas à temps, les tissus se nécrosent. Dans le pire des cas, il faut amputer.

Syndrome Tourniquet
Crédits : firstaidforfree.com/ pinterest

Les symptômes

Très douloureux, le bébé atteint de ce problème pleurera très fort. Lorsque vous serez en train de le calmer, vérifiez les symptômes suivants :

  • Un de ses membres a une couleur rouge vif
  • Un gonflement excessif de la partie concernée
  • Une rupture entre le début du membre et la zone enflée. C’est sûrement là que se situe le cheveu !

Quel traitement effectuer ?

Si vous remarquez les signes évoqués plus haut, il vous faut agir vite. Repérez dans un premier temps le membre concerné et le cheveu. Attention, la plupart du temps il sera difficile de le retirer ! En effet, les doigts d’un bébé sont très petits et le cheveu très fin. Utilisez pour ce faire une crème dépilatoire, en vérifiant que votre enfant n’y soit pas allergique. Si après plusieurs minutes d’essais infructueux, vous n’arrivez pas à le déloger, appelez un médecin.

Une fois le cheveu enlevé, généralement, la circulation se rétablit normalement au bout de quelques minutes. Pour les cas les plus sévères cependant, les dommages causés aux nerfs peuvent durer plusieurs mois voire années.

Comment prévenir le syndrome du tourniquet ?

Pour éviter les crises, il est conseillé pour les parents de se brosser régulièrement les cheveux. S’ils sont longs, attachez-les en queue de cheval par exemple. Également, regardez souvent les pieds de votre bébé pour repérer des signes avant-coureurs du syndrome.