in

Bouffées de chaleur chez l’homme : comment les atténuer naturellement ?

© demaerre / iStock

Si les bouffées de chaleur sont plus courantes chez les femmes (notamment en raison des troubles hormonaux à l’occasion de la ménopause), les hommes ne sont pas à l’abri de coups de chaud. L’anxiété liée à un événement ou des insomnies répétées, peuvent mener à une sudation excessive. Mais les bouffées de chaleur sont aussi parfois causées par l’andropause, un ensemble de signes associés à la baisse de la testostérone chez les hommes de plus de 45 ans.

Comment expliquer ces bouffées de chaleur ?

Si la ménopause touche la totalité des femmes, l’andropause ne concerne que quelques hommes, et ses symptômes sont assez peu handicapants. Toutefois, les bouffées de chaleur chez l’homme peuvent être causées par des maladies, telles que l’hyperthyroïdie, ou liées à des troubles anxieux, troubles du sommeil, troubles sexuels, au stress ou à la prise d’un traitement médicamenteux.

Ces bouffées de chaleur se caractérisent par des sensations de chaleur au niveau du visage, du cou et du torse. Elles s’accompagnent parfois de rougeurs ou de frissons. Elles peuvent apparaître aussi la journée que la nuit.

Quels remèdes naturels existent pour soulager les bouffées de chaleur ?

Les plantes listées ci-dessous ont des propriétés reconnues contre les bouffées de chaleur :

  • La sauge officinale est recommandée pour son action anti-sudorale qui agit sur la transpiration et la digestion ;
  • Le houblon est efficace pour lutter contre l’anxiété, l’insomnie et les bouffées de chaleur ;
  • L’angélique chinoise est prescrite pour ses propriétés analgésiques, qui luttent contre la douleur, et ses propriétés anti-inflammatoires qui soulagent les bouffées de chaleur ;
  • L’actée à grappes est utilisée contre la transpiration excessive, les troubles du sommeil ainsi que l’anxiété.

Lire aussi : Bouffées de chaleur : 5 remèdes naturels à base de plantes

Vous pouvez également vous tourner vers l’huile essentielle de menthe poivrée, ainsi que de cyprès qui ont des propriétés reconnues comme efficaces contre les coups de chaud. Avant toutefois, avant de prendre des plantes en huiles essentielles, demandez conseil à votre médecin. Certaines HE ont des impacts sur les hormones, et ne sont pas compatibles avec un traitement hormonal.

Il est enfin possible de réduire ses sueurs avec un traitement homéopathique. Dans ce cas, préférez les granules de Lachesis mutus (7 ou 9 CH).

apnée du sommeil homme
© Pixabay

Des gestes simples pour réguler la température du corps

Si vos n’avez pas d’huiles essentielles à disposition, vous pouvez déjà appliquer ces quelques conseils afin d’atténuer vos sueurs :

  • Boire un grand verre d’eau ;
  • Plonger des compresses dans de l’eau froide et les poser sur son front ;
  • S’asperger avec un brumisateur ;
  • Se rincer le visage à l’eau froide.

Dernière recommandation : évitez les plats épicés et l’alcool. Ces aliments favorisent les sueurs nocturnes.

Sources : Journal des femmes et Médisite

Articles liés :

Les 5 principales causes des sueurs nocturnes

Insomnies : le remède naturel qui vous aidera à dormir sereinement

Ménopause : 5 plantes pour mieux la supporter