in

Crise d’épilepsie : quelles causes, quels symptômes et comment réagir ?

© Capture vidéo / Youtube
Crise d’épilepsie : quelles causes, quels symptômes et comment réagir ?
noté 5 - 1 vote

La crise d’épilepsie est une crise convulsive due à la contraction involontaire de plusieurs muscles du corps, elle-même provoquée par un désordre électrique dans le cerveau. Les différents types de convulsions peuvent être causées par un traumatisme crânien, une intoxication, une maladie, ou par la maladie épileptique. Quels gestes adopter face à une personne épileptique en crise ?

Comment expliquer les crises d’épilepsie ?

L’épilepsie étant provoquée par une activité électrique anormale des neurones, les convulsions peuvent affecter toutes les fonctions coordonnées par le cerveau :

  • Des pertes de conscience ou de conscience altérée (les yeux restent ouverts, avec un regard fixe mais la personne ne réagit pas) ;
  • Une chute brutale de la personne sans raison apparente ;
  • Dans certains cas, des convulsions : des contractions musculaires prolongées et involontaires des bras et des jambes ;
  • Une respiration bruyante ;
  • La personne devient effrayée sans raison apparente ;
  • Une irritabilité ou de l’agitation inhabituelle.

Dans la plupart des cas, une personne atteinte d’épilepsie tendra à avoir le même type de crise à chaque fois. Les symptômes seront alors similaires d’un épisode à l’autre.

Comment reconnaître une crise d’épilepsie ?

La crise convulsive évolue en trois stades, peu importe sa cause :

  • La personne tombe brusquement, son corps se raidit un court moment,
  • Elle présente ensuite des mouvements convulsifs : ses membres fléchissent et s’étendent rapidement et alternativement,
  • Suite aux convulsions, elle est inconsciente quelques instants jusqu’à son réveil.

Comment agir ?

Pendant chaque stade de la crise, il est conseillé de suivre ces recommandations :

  • si vous êtes présent(e) au moment de la chute, évitez que la victime ne se fasse mal en tombant en essayant de la retenir ou d’amortir sa chute;
  • pendant les convulsions, écartez tout objet dangereux qui se trouverait près de la victime et avec lequel elle pourrait se blesser, placez un coussin sous sa tête;
  • pendant le stade d’inconscience, basculez prudemment la tête de la victime en arrière et mettez-la en position latérale de sécurité (sur le côté). Attendez qu’elle reprenne conscience et surveillez attentivement sa respiration.

Dans tous les cas, appelez le SAMU (15) et décrivez précisément comment s’est déroulé la crise. Donnez votre adresse pour permettre aux secours d’arriver rapidement et suivez les indications du médecin au téléphone.

A son réveil, surveillez les signes qui confirment l’épilepsie :

  • la victime ne se rappelle pas de la crise,
  • elle s’est mordue la langue,
  • parfois, elle a uriné.

Source

Articles liés :

Comment venir en aide à quelqu’un qui s’étouffe ?

Crise d’asthme : symptômes et gestes d’urgence

Fièvre jaune : pourquoi faut-il faire ce vaccin avant de partir à l’étranger ?