in

Fibromyalgie : Causes, Symptômes et traitements

Crédits :grinvalds/ istock

La Fibromyalgie est un syndrome touchant de 1 % à 5 % de la population, majoritairement des femmes, soit 680 000 personnes en France environ. Le malade est atteint, sans aucune raison apparente, de douleurs chroniques diffuses, de troubles de la mémoire et du sommeil, et bien souvent de dépression. 

Quelles sont les causes de cette maladie ?

Depuis 1990, la fibromyalgie est entrée dans la catégorie des pathologies par l’OMS. Avant cela, ses symptômes étaient considérés comme purement psychologiques, voire totalement imaginaires. Depuis les années 2000 et l’évolution des appareils IRM cependant, il a été démontré que cela n’était pas le cas.

Plusieurs personnes atteintes de ce syndrome ont été observées. Pour une même stimulation douloureuse, la région cérébrale en charge de mesurer la douleur s’activait beaucoup plus chez les cas concernés qu’une personne saine. Au contraire, la région censée réguler la douleur s’activait moins. Ces dysfonctionnements au niveau du cerveau font qu’une simple pression sur le bras peut causer de vives douleurs. Une des explications pourrait être donc biologique.

Toutefois, la psychologie du patient peut être aussi un facteur d’explication. Certains traits de personnalités favoriseraient les émotions négatives, augmenteraient le stress ressenti. C’est ce stress constant qui influencerait les régions cérébrales s’occupant de la douleur, car elles très interconnectées.

Quels en sont les symptômes ?

Ils peuvent grandement varier d’un patient à un autre. Cependant, dans la plupart des cas des douleurs chroniques en apparence inexpliquée surviennent, et leur localisation est bien souvent sporadique. L’Association internationale pour l’étude de la douleur (IASP) décrit ce phénomène comme étant une expérience sensorielle ou émotionnelle désagréable, liée à une lésion de tissus réelle ou imaginaire.

Dans 95 % des cas, ces douleurs s’accompagnent de troubles importants du sommeil. Les patients deviennent également extrêmement sensibles à la moindre pression. Des troubles cognitifs peuvent également apparaître, ainsi qu’un repli sur soi menant à des arrêts de travail répétés et finalement à la dépression.

radios-articulations-douleurs
Crédits :wildpixel/ istock

Comment la traiter ?

La prise en charge des patients atteints de la fibromyalgie est extrêmement difficile. Comme les causes exactes des symptômes reste encore floue, et que ces derniers évoluent et sont spécifiques à chaque individu, les traitements doivent constamment s’adapter.

Ainsi, de la rééducation physique est prescrite, sous la tutelle d’un professionnel de santé. L’INSERM recommande d’ailleurs les activités physiques dans le soulagement de nombreuses douleurs chroniques, comme le renforcement musculaire et le travail de l’endurance.

Deuxièmement, les patients recourent souvent à une psychothérapie. En effet, le problème peut être d’ordre psychologique, la fibromyalgie causant bien souvent des symptômes affiliés à la dépression. Elle peut être très utile pour soulager les patients dans leur vie au quotidien.

Enfin, les médecins mettent en garde contre l’utilisation systématique de médicaments. La tentation d’utiliser des opioïdes pour soulager la douleur est à proscrire, notamment chez l’enfant et l’adolescent.