in

Grossesse : bien se protéger du froid hivernal

© iStock
Grossesse : bien se protéger du froid hivernal
noté 2 - 1 vote

En hivers, votre corps est soumis à rude épreuve. Entre les températures qui chutent, le moral qui tombe et l’organisme qui essaie de se tenir à niveau, plus rien ne va. Alors lorsqu’une femme est enceinte, tout ceci est multiplié. Lors de la grossesse, le corps de la femme vit de profonds bouleversements, et les réactions du corps ne sont plus les mêmes. Alors pour éviter tout risque, voilà quelques conseils pour supporter le froid. 

Le repos : la protection primordiale

Vous l’avez peut-être déjà remarqué, mais l’hiver, votre cœur a tendance à battre plus vite qu’à l’accoutumée. En effet, pour lutter contre le froid, le cœur pompe beaucoup plus de sang afin d’augmenter la pression artérielle du corps. Mais l’hypertension artérielle est un phénomène à ne pas négliger, d’autant plus lorsque vous êtes enceintes. En effet, cela est aussi dangereux et préoccupant pour vous que pour l’enfant à naître.
Alors, lorsque l’hiver arrive ou bien que le froid commence à se faire sentir, n’hésitez pas et reposez-vous. En vous ménageant un maximum, vous ralentirez les effets – et les aggravations possibles – de l’augmentation de la pression artérielle.

grossesse-Pixabay
©️ redgular / Pixabay

Prendre soin de soi au naturel

Comme vous le savez, ici nous sommes plutôt adeptes des produits naturels. Toutefois, il faut le rappeler, les huiles essentielles sont à manier avec grande prudence lors d’une grossesse ou d’un allaitement. Utilisez-les uniquement par voie cutanée et à moins de 3% dans le produit fini. Par exemple, pour un lait corporel de 100 ml, n’utilisez que 3 gouttes d’huile essentielle.

Il est plus recommandé de faire appel aux hydrolats et eaux florales. Même si ces deux composés sont issus de la fabrication des huiles essentielles, ils n’en restent pas moins inoffensifs pour les femmes enceintes et/ou allaitantes, à condition encore d’être utilisés par voie cutanée.
Vous pouvez notamment vaporiser en brume de l’hydrolat de menthe poivrée sur vos jambes en cas de lourdeurs.

Bien se couvrir

Évidemment, l’hiver il fait froid ! Alors se couvrir est une chose très importante. Toutefois, certaines petites choses sont à connaître. En effet, lorsque le froid commence à pointer le bout de son nez, couvrez-vous bien de la tête aux pieds, et surtout n’oubliez pas les extrémités. Pensez toujours à vos gants, votre bonnet et vos grosses chaussettes.
Cependant, n’oubliez pas que lors de la grossesse, votre corps à tendance à être un peu plus chaud que d’habitude et surtout : il se réchauffe plus vite. Alors, n’abusez pas sur les couches de vêtements. Vous risqueriez d’avoir trop chaud et de vouloir tout quitter, ce qui serait une mauvaise idée.
Enfin, évitez les vêtements trop étriqués, ceux qui ne sont plus à votre taille, ou qui sont “un peu juste”. Ils risqueraient de vous gêner dans votre lutte contre le froid.

froid neige frissons
© Pixabay

Éviter les microbes

En hivers les virus et les microbes sont nombreux. Faites bien attention à ne pas vous faire contaminer. Évitez les personnes susceptibles d’être malades, ou faites-leur porter un masque (aux grands maux les grands remèdes). Lavez-vous régulièrement les mains pour éviter les microbes et bactéries susceptibles de s’y être nichés.

Garder son système immunitaire en forme

Votre organisme va être soumis à rude épreuve lors de l’hiver. Il faut donc bien veiller à ce que votre système immunitaire puisse supporter le choc hivernal.
Pour cela, hydratez-vous régulièrement, sans attendre que votre corps réclame sa dose d’eau. De plus, n’oubliez pas d’hydrater et de nourrir votre peau, car celle-ci est souvent plus sèche en hivers. Alors ne lésinez pas sur le beurre de karité, en plus d’hydrater, il permettra de prévenir l’arrivée des vergetures.
Adoptez une alimentation saine et équilibrée durant l’hiver. Faites-vous plaisir quelques fois avec une bonne raclette ou une fondue, mais pensez bien que vous allez avoir besoin de vitamines. Alors, pensez aux fruits, légumes et autres aliments remplis de vitamines.

Se déplacer avec sûreté

Entre la pluie, la neige et le verglas, se déplacer en hivers peut devenir un vrai parcours du combattant. De plus, lorsque vous êtes enceinte, votre centre de gravité est modifié et vos articulations sont soumises à des pressions différentes. Alors, ne prenez pas de risques inutiles pour vous et votre bébé en risquant une chute. Minimisez vos déplacements et évitez de vous déplacer seule lorsque le temps n’est pas au beau fixe.

Source : Supers Parents & Beauté Chérie

Articles liés :

Les 4 meilleures positions pour tomber enceinte

Le choix du prénom et son importance chez l’enfant

Ce que vous devez absolument savoir sur le placenta