in

Grossesse : les questions les plus fréquentes qui sont posées à Google

©Bgmfotografia / Pixabay
Grossesse : les questions les plus fréquentes qui sont posées à Google
noté 5 - 2 vote[s]

Lorsque l’on recherche une information sur Google, la saisie semi-automatique remplit le reste de notre phrase avant même que celle-ci ne soit terminée. Cette saisie reflète une part des activités de recherche des autres internautes (ainsi qu’une par nos propres recherches antérieures). L’on obtient alors un aperçu des préoccupations des femmes lors de leurs grossesses. Voyons ce que cela donne.

“Quand on est enceinte…”

Les préoccupations lors de la grossesse sont nombreuses, surtout sur l’état de santé. L’on remarquera que les premières questions concernent le début des nausées, l’inquiétude quant aux pertes blanches, les douleurs et le sport.

question grossesse
©Google

Lors d’une grossesse, les premières semaines sont marquées par une mésaventure que beaucoup de femmes craignent : les nausées. Celles-ci débutent aux environs de la sixième semaine pour se terminer à la fin du premier trimestre. Toutefois, certaines femmes pourront vivre ces déconvenues plus longtemps, parfois jusqu’à la vingtième semaine de grossesse.

Les pertes blanches (ou leucorrhées) sont des sécrétions produites par le vagin et l’utérus. Ces pertes permettent au vagin de se nettoyer, mais ont également pour fonction d’hydrater et de lubrifier la muqueuse vaginale très sensible. Lors d’une grossesse, ces pertes sont tout à fait normales. En effet, le corps, soumis à un surplus d’hormones, sécrète des leucorrhées souvent en grande quantité.

Les douleurs sont souvent le lot des femmes enceintes. Lors d’une grossesse, le corps est soumis à rude épreuve. En effet, sa physiologie, sa morphologie et sa chimie changent. Des douleurs vont donc pouvoir apparaître au niveau du dos, de ventre, des jambes, de la tête, des lombaires.

“Comment ___ pendant la grossesse”

Lors d’une grossesse, la recherche de solutions quant au sommeil intervient en premier lieu, suivie de près par la nourriture (le poids) et le stress.

question grossesse
©Google

Le sommeil d’une femme enceinte est souvent agité et perturbé lors des deux derniers trimestres surtout si l’on ne connait pas la bonne position. En effet, les douleurs commencent à arriver et les sensations de tiraillement débutent. Plus de 50% des femmes estiment dormir moins de huit heures au cours des dernières semaines. Une solution naturelle existe : mélanger, à proportion égale, de la passiflore, de la fleur d’orangé et de l’aubépine. Faites infuser deux cuillères à café pendant 5 minutes, plus ajoutez une goutte d’huile essentielle de petit grain de bigaradier. Buvez cette infusion après le souper. Demandez toutefois conseil à votre médecin ou votre sage-femme.

En matière de nutrition, la question se pose et préoccupe beaucoup de futures mamans. En effet, lors d’une grossesse, l’apport alimentaire doit augmenter. Cependant, cela ne signifie pas qu’il faut manger n’importe quoi et en excès.

À l’approche du terme, les angoisses peuvent commencer à poindre. Pour calmer l’anxiété, la lavande fine en huile essentielle ou en tisane est une bonne solution. Vous pouvez également vous tourner vers l’eau florale de lavande qui par sa douceur et sa légèreté vous aidera à vous détendre. Demandez conseil à un spécialiste pour plus de sureté.

“Est-ce qu’une femme enceinte peut…”

Ce qu’une femme enceinte peut et ne peut pas, faire concerne une fois encore principalement la nourriture. Ces prédictions ont trait à la santé du bébé et au plaisir de la mère.

question grossesse
©Google

Lors de la grossesse, les hormones de la future mère sont en effervescences. De nouvelles envies sont alors désirées ardemment. Mais toutes les envies ne sont pas forcément conseillées :

  • Fromages : le fromage industriel et la croute de fromage ne sont pas conseillés lors d’une grossesse.
  • Viandes et poissons : les viandes et poissons crus ou peu cuits est fortement déconseillée, de même que les viandes et poissons marinés ou fumés, les pâtés, les oeufs de poissons. En effet, sans cuisson (ou faible) le risque de contamination par des agents pathogènes est élevé.
  • Soja : de pas la présence de phyto-oestrogène, le soja est déconseillé lors d’une grossesse.

Articles liés :

Bien se protéger du froid hivernal pendant la grossesse

Top 4 des meilleures positions pour tomber enceinte

Lorsque vous êtes enceinte, voici ce qu’il faut éviter