in

Quelle est la meilleure méthode pour se laver les cheveux sans les abîmer ?

© iStock

“Le temps passe trop vite.” Qui n’a jamais pris sa douche en vitesse, tout en se lavant en entier, corps et cheveux, mais sans perdre trop de temps à respecter certaines étapes ? La qualité des cheveux reflète souvent le temps et la qualité des soins qu’on leur accorde, c’est pourquoi mieux vaut appliquer une certaine méthode de shampouinage !

1) Évitez les shampoings quotidiens

Si vous savonnez ou shampouinez vos cheveux tous les jours, vous risquez de les agresser et d’abîmer l’état de votre peau sur le reste de votre corps.

Beaucoup pensent qu’il est important de se laver les cheveux tous les jours au shampoing, mais c’est justement avec ce genre de pratique que les cheveux et le cuir chevelu risquent de s’assécher, provoquant ainsi l’apparition de pellicules sèches, voire d’une dermite séborrhéique.

2) Sans pour autant trop les espacer…

Certaines personnes peuvent penser qu’il est mauvais de faire des shampoings trop souvent et décident de ne se laver les cheveux qu’une fois par semaine ou moins. Toutefois, cette méthode n’est pas la solution car des impuretés et des pellicules s’accumulent sur le cuir chevelu et il devient plus difficile de le nettoyer correctement. 

3) Massez doucement le cuir chevelu

Rien ne sert de frotter les cheveux comme un acharné pendant un shampoing. Plus nous vieillissons, plus nos cheveux se fragilisent et risquent de chuter. Et même s’il existe d’innombrables produits soi-disant miracles pour traiter le problème de la chute des cheveux, aucun d’entre eux ne se démarque réellement par son efficacité.

Massez doucement le cuir chevelu avec le bout des doigts, en réalisant des mouvements circulaires. Ensuite, rincez et recommencez si vous appliquer un soin comme un masque ou un après-shampoing, avant de rincer à nouveau.

4) Évitez les shampoings et soins périmés ou non biologiques

Vous n’avez plus de shampoing dans la bouteille ni en stock mais par chance, ou pas, il vous reste ces petits échantillons d’hôtel qui traînent dans le fond du placard depuis 3 ans !
Alors primo, commencez par regarder (si vous la voyez encore) si la date de péremption du produit est dépassée, si oui, poubelle.

Secondo, posez-vous la question “est-ce qu’exceptionnellement (ou pas), je me lave les cheveux au vinaigre de cidre, à l’aloe vera ou au bicarbonate de soude ou est-ce que je préfère appliquer un produit généralement plein de substances chimiques et nocives pour le cuir chevelu et la peau ?”

Préférez des produits cosmétiques, des savons, gels douche ou shampoings biologiques ou faits maison, vous pouvez consultez les recettes du Docteur Tamalou pour cheveux gras et/ou pour cheveux secs.

5) Préférez l’eau froide à l’eau chaude

Les températures élevées peuvent aggraver ou augmenter les problèmes de peau et de circulation sanguine, elles peuvent assécher la peau, le cuir chevelu et abîmer les cheveux.

C’est pourquoi il vaut mieux éviter de faire couler de l’eau trop chaude sous la douche, mais plutôt une eau tiède à froide, dont les effets seront bénéfiques pour votre peau et vos cheveux car le froid, au contraire, active la circulation sanguine et apaise les démangeaisons. Bref, le froid est bon pour la santé, apprenez tous ses bienfaits dans notre article dédié.

Rincez votre corps et vos cheveux à l’eau froide, vous devriez remarquer une amélioration de leur aspect au bout de quelques semaines.

6) Utilisez la dose optimale de shampoing

Pour des cheveux courts à mi-longs, n’utilisez qu’une noisette de shampoing.

Pour les cheveux longs, l’équivalent d’une pièce de monnaie suffit en général.

En ajoutant davantage de shampoing, les produits risqueraient d’abîmer le cuir chevelu et de l’assécher.

Articles liés :

Cheveux : 5 méthodes naturelles pour dire adieu aux pellicules

4 aliments à privilégier pour des cheveux en pleine santé

Cheveux gras : 7 solutions 100% naturelles