in

Noël : 5 aliments traditionnels des fêtes pas si mauvais pour la santé

© Petr Kratochvil / PublicDomainPictures

La fin de l’année approche et avec elle une soirée attendue de tous : celle du réveillon de Noël. Nous nous attendons tous à prendre du poids en commettant beaucoup d’excès alimentaires. Cependant, sachez en réalité que certains aliments traditionnels de Noël ne sont pas aussi mauvais pour la santé que nous pourrions le penser… 

Le foie gras

foie-gras
Crédits :SpiritProd33/ istock

Même s’il peut être controversé, le foie gras représente un très bon apport en vitamine B12 et B9. Ces dernières favorisent la production d’acides aminés. Veillez cependant à en consommer avec modération, car cela reste bien entendu un aliment très gras. Cependant, ils ne sont pas forcément mauvais. Les acides gras contenus dans le foie gras s’apparentent à ceux de l’huile d’olive. Consommé avec modération, cela n’est donc pas intrinsèquement mauvais.

Les huîtres

huitres-noel
Crédits :jacus/ istock

Elles contiennent beaucoup d’oligo-éléments et permettent de maintenir les os en bonne santé et de lutter contre les infections. De plus, elles sont très peu caloriques : une douzaine d’huîtres représentera 100 kilocalories.

La dinde ou le chapon

dinde-noel
Crédits :AlexRaths/ istock

Pour certaines personnes, pas de repas de Noël sans la traditionnelle dinde aux marrons ! la dinde fait partie des viandes les moins grasses et ses protéines sont excellentes. Le défi pour vous sera de ne pas trop avoir la main lourde sur la préparation. Faites en sorte que les accompagnements ne soient pas trop gras, comme la farce ou les pommes de terre sautées.

Le saumon fumé

saumon-fume-noel
Crédits :SGAFotoStudio/ istock

Le poisson consommé par excellence pendant les fêtes se révèle excellent pour la santé. Il contient des oméga 3 et acides gras réduisant le risque de maladies cardio-vasculaires. Privilégiez cependant le saumon de bonne qualité. En effet, le premier prix risque de contenir des arômes chimiques mauvais pour votre santé.

Le caviar

caviar
Crédits :darkbird77/ istock

Le caviar se montre plus timide pendant les fêtes de fin d’année. Pourtant, en petite quantité, il contient également des acides gras (oméga 3) et de la vitamine D, indispensable pour la bonne fixation des os. De plus, il est plutôt riche en phosphore et protéines.

francetfv-education-logo-mini éducation