in

Orthodontie : dans quels cas envisager un traitement ?

© Phoenixns / iStock

Oui En Europe, 60% des jeunes de 9 à 12 ans sont suivis dans le cadre d’un traitement d’orthodontie. Si les raisons sont souvent différentes, le but reste le même : harmoniser la position des dents pour éviter tout risque de déchaussement après 50 ans. Et plus les enfants sont pris en charge rapidement, plus les résultats seront meilleurs. 

Longtemps essentiellement présents dans la bouche des adolescents, les appareils dentaires concernent désormais les jeunes enfants dès 5 ans, et de plus en plus d’adultes. Les technologies ont en outre évolué, ce qui permet à chacun d’être traité avec une discrétion et une rapidité sans pareil.

Traiter dès que les premières dents définitives ont poussé

Dans la plupart des cas, un premier contrôle des dents est conseillé autour des 7 ans de l’enfant. En effet, les dents de lait commencent à tomber et les dents définitives les remplacent. Dès lors, un traitement d’orthodontie peut être envisagé si les quatre incisives ont fait leur apparition. Avant cet âge, il faut encourager l’enfant à moins sucer son pouce et/ou lâcher sa tétine, gestes qui favorisent les dents en avant.
Chez ces jeunes enfants, le traitement dure généralement entre 6 et 12 mois. Mais il sera peut-être nécessaire d’envisager un autre traitement, dit “orthodontie adolescents”, au moment où la totalité des dents définitives auront poussé, vers 12-13 ans.

Ces appareils dentaires sont adaptés aux enfants. Les parents contrôlent simplement la bonne application des consignes données par le chirurgien-dentiste.

dents brosser enfant orthodontie
©ConfidentDentalCare / Pixabay

La Sécurité sociale rembourse jusqu’à 16 ans

Chez les adolescents, les raisons des soins d’orthodontie sont nombreuses et variées : esthétique (les dents sont croches et mal placées), fonctionnelle (mastication difficile ou problèmes articulaires), dues à une mauvaise hygiène bucco-dentaire ou à une usure prématurée des dents. Mais aussi, car la mâchoire mal positionnée, peut avoir des conséquences sur la respiration, les ronflements voire peut entraîner le développement d’une apnée du sommeil.
Dans la majorité des cas, les traitements dentaires se résument aux bagues correctrices et permanentes.

Attention, toutefois, à ne pas trop tarder à consulter un spécialiste. La Sécurité sociale rembourse les frais engagés pour les soins d’orthodontie seulement jusqu’à l’âge de 16 ans. Le montant pris en charge est de 193,50€ chaque semestre. Les mutuelles peuvent rembourser tout ou partie du reste à charge. Renseignez-vous auprès de votre complémentaire santé, car un traitement dentaire coûte entre 600 et 1000€ par semestre. Sachez également que les bagues céramique sont plus onéreuses que les bagues traditionnelles en métal.

Les adultes aussi se tournent vers les soins d’orthodontie

Aujourd’hui, près d’un tiers des patients sont des adultes. Ceci s’explique par la volonté d’harmoniser ses dents, mais surtout de les protéger. En effet, après 50 ans, les dents ont tendance à se déchausser.
Certains patients consultent, car ils ont de plus en plus de difficultés à prendre soin de la bouche (des caries se forment régulièrement), éprouvent des maux de gencives ou ne parviennent pas à bout d’une mauvaise haleine buccale.

Les traitements dédiés aux adultes sont souvent courts (bien que dépendant du type de correction). Ils durent en moyenne deux fois moins longtemps que les traitements pour adolescents. Vérifiez cependant auprès de votre médecin si votre situation le permet. En effet, cette pratique, appelée “orthodontie accélérée”, nécessite une petite intervention chirurgicale sous anesthésie locale.

L’orthodontie innove et s’efface

appareil dentaire gouttière plastique orthodontie dents
© VvoeVale / iStock

De nouvelles méthodes d’orthodontie ont vu le jour, ces toutes dernières années. Les noms sont d’ailleurs évocateurs de leur volonté de devenir invisibles : Incognito®, Win® et Invisalign®.
En outre, Invisalign® est une gouttière de la forme exacte des dents du patient, amovible et transparente, qui aligne la dentition de façon progressive. À la clé, une plus grande discrétion et surtout aucun risque de casse, puisque le patient le retire pour manger. Pour toute information sur cette technologie innovante, rapprochez-vous d’un orthodontiste utilisant cette méthode.

 Source

Articles liés :

Maux de dents : 8 remèdes naturels pour soulager la douleur

Des dents plus blanches avec seulement 2 ingrédients naturels

10 signes qui montrent que vous ne buvez pas assez d’eau