in

Pour votre santé vous ne devriez pas boire plus de 5 tasses de café par jour

© Pixabay
Notez cet article

Le café fait partie des boissons les plus consommées, mais aussi des plus appréciées au monde. Pas moins de 3 milliards de tasses sont bues par jour, et c’est justement de là que ces chercheurs de l’Université d’Adélaïde en Austalie du Sud sont partis. Leurs résultats ont été publiés dans The American Journal of Clinical Nutrition.

Le café : un stimulant des plus consommés

Le café est une boisson stimulante, tout le monde le sait. Matin, midi, soir, nous en consommons pour toutes les raisons, et à tout moment de la journée. Que ce soit pour nous réveiller, nous empêcher de dormir, ou même simplement pour nous aider à digérer, il nous arrive d’en abuser un peu. Ou beaucoup !

Cela dit, certaines études font la promotion de la caféine. Elles affirment que sa consommation donnerait de nombreux avantages pour la santé. Concentration, productivité, maintien de la santé du cerveau, allongement de la durée de vie, ralentissement du cancer de la prostate, etc. Bref, tous les bienfaits les plus miraculeux lui sont donnés.

café
© Pixabay

Même si toutes ses vertus sont prouvées, il ne faudrait pas oublier que les risques d’infarctus du myocarde et d’hypertension sont bien présents. Ce fait est notamment plus important pour certaines personnes qui vivent avec une légère modification génétique. En effet, le gène CYP1A2, une fois modifié, rend difficile la métabolisation du café, et ainsi, augmente les risques de contracter une maladie cardiovasculaire.

5 tasses, et pas plus !

Afin de mener à bien leur étude, les chercheurs australiens ont analysé les données de 347 077 personnes âgées de 37 à 73 ans. Ce nombre élevé d’informations leur a été fourni par la Biobanque britannique, une base de données sanitaires mondiale.

Au vu de 3 milliards de cafés consommés par jour, « il est impératif de connaître les limites de ce qui est bon pour vous et de ce qui ne l’est pas », a expliqué Elina Hyppönen, coauteure de l’étude. Dans leur analyse, les scientifiques ont étudié la quantité de café que les participants buvaient par jour. Cette quantité était ensuite mise en relation avec la présence ou non de la variation génétique, pour pouvoir calculer leur probabilité de développer une maladie cardiovasculaire. 

 

mains StockSnap Pixabay
©️ StockSnap / Pixabay

Les résultats montrent que la présence ou non de la modification génétique n’est pas très importante. C’est en effet le nombre de cafés consommés par jour qui aura un impact sur la santé. « Comme pour beaucoup de choses, tout est une question de modération; vous en abuserez (du café, NDLR) et votre santé en paiera le prix. »

« Afin de maintenir un cœur et une pression artérielle sains, les gens doivent limiter leur café à moins de six tasses par jour (une tasse correspond à environ 75 centilitres, NDLR) – selon nos données, le point critique a été le point de basculement où la caféine a commencé à affecter négativement le risque cardiovasculaire » rapporte Elina Hyppönen.

 Source

Articles liés :

Le café au brocoli : quelle est cette nouvelle tendance ?

5 bonnes raisons de boire du thé vert

Thé rouge de rooibos : 5 raisons d’en boire