in

La sauge : une vieille histoire pour de précieux remèdes

©️ Pitsch / Pixabay

La sauge est une plante possédant une grande histoire dans le domaine médical, mais également sur un plan plus spirituel. L’ancienne Égypte, la Grèce antique, la Chine, ou les rois de France, bref, tous connaissaient les vertus de la sauge, la plante capable de soigner tous les maux. La plante qui rendait immortelle, la Salvia en latin. Aujourd’hui l’on sait bien que l’immortalité ne s’obtient pas par la prise de la Salvia, mais la culture de la sauge officinale est toujours présente, et l’utilisation de cette plante est encore courante. Faisons un tour d’horizon sur l’histoire de cette plante, et voyons quelques remèdes qui peut-être vous seront utiles.

La sauge, une plante avec une riche histoire

Remède contre la peste ?

Au milieu du XVIe siècle, une épidémie de peste frappa Marseille de plein fouet. Se protéger d’une telle maladie à l’époque relevait plus du mysticisme que de la médecine. Toutefois un remède fit son apparition : le vinaigre des quatre voleurs. Un ancien remède franciscain – composé de plantes médicinales dont la sauge – dérobé par quatre voleurs afin de se protéger de la maladie et pouvoir dérober l’argent des victimes de la peste. Aujourd’hui nous savons que ce remède ne protège pas contre cette maladie, mais qu’il possède de puissantes vertus assainissantes .

Sauge-dessin-Pixabay
©️ OpenClipart-Vectors / Pixabay

Une aide au fil des siècles

Plus qu’une plante médicinale, la sauge est une véritable pharmacie sur racine. Pendant longtemps des dictons provençaux lui attribuaient tous les bienfaits, tant est si bien que l’avoir dans son jardin vous garantissait de ne pas avoir besoin de médecins.
Les rois la consommaient pour se garantir la longévité. Les Égyptiens avaient compris son action hormonale, et en Grèce, la sauge traitait les maladies féminines.
De plus, cette plante est entourée de mythes, de traditions et de rituels. Sa récolte se faisait avec des serpettes d’or par les druides, et en tenue rituelle par les Romains. Encore aujourd’hui, l’on attribue facilement des propriétés purificatrices à la sauge. Sa forme hallucinogène (Salvia divinorum) était utilisée dans les rituels divinatoires des chamans mexicains.

La sauge et les maux féminins

Traditionnellement et depuis des siècles, la sauge est connue pour être la plante des femmes. Par là il faut entendre qu’elle vient en aide à de nombreux problèmes féminins.
Riche en molécules oestrogéniques (autrement dit proche ou composée de l’hormone féminine) la sauge est un bon remède pour la transition à la ménopause. Elle aide également à préparer un accouchement, mais en quantité raisonnable. En effet, elle est déconseillée après l’accouchement ainsi qu’aux femmes qui allaitent.

À lire aussi : 5 plantes pour mieux supporter la ménopause

Mille et une vertu

Oui, la sauge est bien utile, l’avoir dans son jardin semble être une bonne chose. Toutefois, cette vivace facile à cultiver possède 700 espèces. Toutes ne sont pas cultivées pour leurs vertus médicinales. En effet la sauge est une plante bonne, belle, et thérapeutique.
Ses nombreuses variétés permettent d’avoir des espaces colorés au sein de son jardin. Dans la cuisine, utiliser cette plante pour ses vertus aromatique est un plus. Elle parfume les plats et facilite la digestion.
Enfin, cultiver la Salvia officinalis peut venir en aide à votre mémoire. En effet, des études ont montré l’impact positif de la sauge sur la mémoire à court terme, mais également sur le stress et l’anxiété.
Alors, à quand la sauge dans votre parterre de verdure ?

Sauge-rose-Pixabay_deluna
©️ deluna / Pixabay

Les 7 remèdes naturels à faire vous-même

Nous vous proposons 7 remèdes à base de sauge à réaliser chez vous.

1) Contre le rhume

Faire infuser 3 feuilles dans du lait avec du miel afin de combattre le rhume.

2) Trouble digestif

Pour aider à lutter contre les troubles de la digestion, prenez des infusions de sauge de manière régulière.

3) Maux de gorge

Faites des gargarismes de décoction de suage. Les effets sont quasi immédiats.

4) Lutter contre la transpiration

Mettez quelques feuilles fraiches ou non dans vos chaussures. Cela aide à combattre la transpiration plantaire excessive.

5) Soulager les peaux grasses

En lotion, l’infusion d’une bonne poignée de sauge dans 250 ml d’eau pendant 15 minutes aide à assainir la peau.

6) Le bain de Salvia officinalis

Prenez 250 grammes de feuilles ou de tiges fleuries et plongez-les dans deux litres d’eau bouillante. Laissez redémarrer l’ébullition.  Une fois celle-ci de retour, ôtez la préparation du feu et couvrez bien. Laissez infuser durant 15 minutes. Filtrez et versez dans l’eau de votre bain.
Ce remède est utile pour :

  • Tonifier ;
  • Soulager les rhumatismes ;
  • Avoir un effet aphrodisiaque ;
  • Traiter d’urgence les infections urinaires.

7) Désinfecter et purifier une pièce

Faites bruler quelques feuilles sèches de sauge (blanche de préférence) dans les pièces à assainir.

Source

Articles liés :

Quels sont les vertus et les bienfaits du millepertuis ?

Quelle huile essentielle pour quel type de cheveux ?

Purifier l’air intérieur grâce à ces 9 plantes