in

Syndrome de Raynaud, le remède maison qu’il vous faut !

©Pixabay /© Wikimedia
Syndrome de Raynaud, le remède maison qu’il vous faut !
noté 3 - 4 votes

Le syndrome de Raynaud est un trouble de la circulation du sang. Il peut causer un arrêt temporaire de la circulation du sang au niveau des doigts ou des extrémités (oreilles, nez ou joues). Les doigts ou les orteils peuvent devenir blancs (ou bleus et gonflés pendant un moment. En fait, lorsqu’il fait froid, le corps fait en sorte de resserrer les vaisseaux sanguins pour garder la chaleur. Mais dans un syndrome de Raynaud, ce mécanisme est excessif. Voici un remède simple à base d’huiles essentielles et d’huile végétale. 

Le remède maison

Ingrédients

  • Huile végétale de Calophylle ou Argan ou macéra huileux de Calendula ;
  • Huile essentielle de Gingembre ;
  • Huile essentielle de Cyprès (Cyprès toujours vert, distillé des rameaux)  ;
  • Huile essentielle de Basilic.

Préparation et application

Dans 30 ml d’huile végétale de calophylle (ou d’argan ou de macéra huileux de calendula), versez 40 gouttes de chaque huile essentielle. Mélangez bien, et utilisez deux gouttes de la préparation sur vos mains ou vos pieds (en fonction des besoins) trois fois par jour. Remuez bien le mélange avant de l’utiliser pour bien répartir chacun des éléments.

Précautions

Le mélange ne convient pas aux enfants de moins de 7 ans, aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux personnes souffrantes d’épilepsies.
De plus, l’huile essentielle de cyprès est à utiliser avec précaution. En effet il est déconseillé aux personnes souffrantes de phlébites, de pathologies cancéreuses ou hormonodépendantes (lorsque des hormones jouent un rôle dans la prolifération ou la production de la maladie).

Enfin, demandez conseil à un spécialiste de la santé, ou des produits naturels afin de mettre toutes les chances de votre côté et de ne pas risquer une contre-indication avec un médicament.

Pourquoi ces ingrédients ?

Huile végétale de calophylle ou d’argan ou du macéra huileux de calendula

Les huiles végétales sont produites à partir des fruits, graines ou noyaux des plantes. L’huile, extraite à froid, conserve toutes les vertus de la plante. Le macéra huileux, quant à lui, est une infusion de plante à l’intérieur d’une huile végétale. Vous profitez alors des vertus de la plante en plus des principes actifs extraits par la macération.
L’huile végétale de calophylle, d’argan et le macéra huileux de calendula, sont des huiles anti-inflammatoires. Grâce à cela, elles constituent un bon complément aux différentes huiles essentielles utilisées.

Huile essentielle de gingembre

gingembre
©Pixabay

Le gingembre (ainsi que son huile essentielle) à de bonnes vertus pour les circulations sanguines. En effet, il est composé d’alpha-pinènes, des molécules aux propriétés antiseptiques. Dans le mélange, cet ingrédient permettra de redonner des couleurs à vos membres gelés.

Huile essentielle de cyprès

cyprès pixabay
©TanteTati / Pixabay

L’huile essentielle de cyprès est reconnue pour ses vertus anti-inflammatoires. De plus, son utilisation stimule la circulation sanguine. Cela en fait un allié de tailles vis-à-vis des problèmes veineux et de circulation.
Toutefois, faites attention à la composition et l’origine d’extraction de l’huile essentielle de cyprès. Préférez l’HE de cyprès toujours vert, extraite des rameaux. Les autres huiles de cyprès sont assez puissantes et leurs précautions d’emplois sont drastiques.

Huile essentielle de basilic

Moustiques basilic Docteur Tamalou
© Tookapic / Pixabay

L’huile essentielle de basilic contient des molécules antispasmodiques (méthylchavicol) qui limitent la contraction involontaire des muscles. Par l’utilisation de cette huile essentielle, l’on va pouvoir agir sur la vasodilatation des vaisseaux sanguins au niveau des muscles.

Sources : Clic Bien-être et PasseportSanté

Articles liés :

Peaux sèches : baume maison nourrissant 

Crème antidouleur naturelle à faire chez soi

Crème maison et facile pour les mains qui souffrent