in

TOP 10 des choses que les médecins voudraient que tout le monde sache

docteur consultation
© Semevent / Pixabay
TOP 10 des choses que les médecins voudraient que tout le monde sache
noté 4.6 - 7 votes

Le site Reddit a demandé aux médecins et aux professionnels de la santé quelles choses ils aimeraient que tout le monde sache pour rester en bonne santé et éviter de les consulter. Par exemple : inutile de leur mentir car cela peut parfois gravement vous desservir !  

1) Ne mentez pas aux médecins

Par exemple, si on vous demande si vous fumez du tabac ou une autre substance, si vous prenez des drogues ou des médicaments, de l’alcool, dîtes la vérité ! Ces données sont indispensables à la réalisation d’un diagnostic précis par les médecins et au traitement qu’il vont décider de vous donner. Le rétablissement peut être plus lent ou plus compliqué si vous mentez sur un sujet important qui peut parfois vous paraître anodin. Les médecins ne sont pas là pour vous juger mais pour vous soigner !

2) Surveillez votre poids

Si vous remarquez une brusque perte ou prise de poids, ce peut être le signe d’un problème de santé. Même s’il s’agit de 2 ou 3 kilos, ce peut être le symptôme d’une maladie plus ou moins grave ou d’un état particulier (infection des reins, cancer, grossesse).

3) Restez chez vous quand vous êtes contagieux

Lorsque vous êtes malade et contagieux ou vos enfants, n’allez pas travailler ou ne les envoyez pas à l’école, restez ou laissez-les à la maison pour être soignés et éviter de provoquer la propagation de la maladie (fièvre, rhume, infection due à un virus ou une bactérie…) Bref, gardez vos microbes le temps qu’ils soient éliminés !

4) Consultez en cas de perte d’audition

Peu importe l’âge que vous avez, si vous avez l’impression que vous avez perdu de l’audition à l’un ou l’autre oreille, consultez un otorhinolaryngologue (ORL). Plus vous attendez, plus les connexions nerveuses entre les oreilles et le cerveau risquent d’être affectées.

5) Connaissez votre historique médical

Lorsque vous consultez un médecin, il est essentiel qu’il sache / connaisse :

  • si vos vaccins sont à jour,
  • vos problèmes de santé du moment,
  • votre groupe sanguin,
  • les médicaments que vous prenez,
  • les allergies dont vous souffrez.

Tenez un carnet de santé que vous mettez régulièrement à jour.

6) Les allergies n’ont pas besoin d’être testées

Les parents ont tendance à croire que leur enfant souffre de telle ou telle allergie sur de simples présomptions. Parfois, les enfants grandissent en pensant qu’ils sont allergiques à quelque chose alors qu’ils ne le sont pas. Inutile de demander un check-up complet pour vérifier quelle allergies vous avez éventuellement développé. Faites un test uniquement si vous avez un doute sur une allergie, suite à la manifestation de symptômes récurrents (nez qui coule, éternuements, plaques rouges sur la peau…)

7) Attention aux antibiotiques !

“Les antibiotiques, c’est pas automatique”, c’est vrai ! Lorsque l’organisme est trop souvent exposé à des antibiotiques, à chaque infection, le corps s’accoutume et ils n’ont plus d’effets sur l’infection. Il s’agit d’un réel enjeu de santé publique car lorsqu’on a vraiment besoin des antibiotiques, ils peuvent ne pas fonctionner.

8) Arrêtez d’utiliser des cotons tiges

L’utilisation de coton-tiges pour se nettoyer le conduit auditif pousse le cérumen au fond des oreilles et peut gêner l’ouie. Les médecins conseillent de laisser un peu d’eau couler dans les oreilles sous la douche, sans faire de douches d’oreilles, et de laisser sécher l’intérieur de l’oreille naturellement.

9) Agissez vite face à la dépression ou les troubles mentaux

Si vous vous sentez mal à l’intérieur et que vous présentez des signes de dépression ou de maladie dégénérative, consultez votre médecin, un psychologue ou un psychiatre. Il est indispensable de se faire soigner le plus tôt possible pour éviter qu’une maladie mentale ne se développe. Certaines de ces maladies peuvent conduire au décès.

10) En cas de signe de crise cardiaque, n’attendez pas !

Si vous présentez des signes de crise cardiaque (douleur forte dans la poitrine pouvant irradier dans le bras gauche) prenez de l’aspirine mélangée dans un verre d’eau et contactez les urgences immédiatement ou faites-vous conduire aux urgences. L’aspirine améliore la fluidité et la circulation du sang et peut vous sauver en cas de crise cardiaque.

Source

Articles liés :

Santé : 20 mythes à ne pas transmettre à vos enfants

Top 10 des erreurs à éviter en matière d’hygiène intime

15 mythes sur les régimes auxquels il ne faut pas croire