in

Santé : 20 mythes à ne pas transmettre à vos enfants

© iStock

En matière de santé, certains mythes, souvent hérités de nos parents, perdurent encore aujourd’hui ! Ces idées reçues transmettent de fausses informations qu’il vaudrait mieux éviter d’inculquer à nos enfants. Pour vous éclairer, voici un Top 20 des fausses idées sur la santé.

1) Les UV ne sont pas dangereux pour la santé

Faux ! L’exposition excessive aux rayons ultraviolets, qu’ils proviennent du soleil ou d’une cabine à UV, est nocive pour la santé. D’après l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), l’utilisation régulière de cabines à UV augmente le risque de développer un cancer de la peau qu’elles induisent.

Préférez les astuces naturelles pour avoir une peau bien bronzée !

2) Peau foncée : pas besoin de crème solaire

Evidemment faux. Même si les peaux foncées et noires sont moins sensibles et réactives à l’exposition au soleil, il est recommandé d’appliquer de la crème solaire à indice moyen (20-30) et d’éviter de s’exposer aux heures les plus chaudes l’été (entre 12 et 16 heures).
Le risque de cancer de la peau est le même pour tous, même s’il semble moins élevé chez les personnes à la peau foncée.

3) Ne pas se baigner dans les 3 heures après un repas

Nos parents nous ont souvent répété de ne pas nous baigner tout de suite après le repas et d’attendre au moins de trois heures avant de sauter dans l’eau pour éviter l’hydrocution.
Or, l’hydrocution est causée par un choc thermique entre l’eau trop froide et le corps trop chaud, entraînant alors un malaise et un risque de noyade. La digestion augmente la température corporelle mais n’est souvent pas la seule cause d’une hydrocution.

Toutefois, l’Institut national de veille sanitaire (InVS) a déjà recensé quelques cas de noyade dont la cause était la mauvaise digestion. Il est donc recommandé d’attendre au moins 1 à 2 heures, le temps que les aliments descendent dans le système digestif, avant de se baigner. La durée de digestion moyenne se situe entre 6 et 7 heures.

4) Si on louche, les yeux peuvent rester bloqués

On entend parfois des parents le dire à leur bambin, pour l’inciter à arrêter de loucher. Mais c’est bien entendu destiné à lui faire peur ! Cette légende ne constitue en rien une réalité scientifique, comme le confirme le Dr Bernard Arnoux, ophtalmologue à Charleville-Mézières : “Parfois, les enfants s’amusent à loucher : cela n’est pas bon pour leur oculomotricité, ils ne doivent pas le renouveler trop souvent. Mais ils ne resteront pas bloqués dans cette position pour autant”. Néanmoins, le médecin précise qu’en cas de loucherie répétée, qui doit attirer l’attention des parents, une consultation spécialisée est nécessaire.

5) Si on avale un chewing-gum, il colle dans l’estomac

Encore une fausse idée à balayer !  Les gastro-entérologues assurent que, même s’il vaut mieux éviter de l’avaler, le chewing-gum ne reste pas collé à la paroi de l’estomac, il est mélangé aux autres aliments qui sont évacués à la selle.

6) Faire craquer ses articulations provoque de l’arthrose

Certaines personnes ont l’habitude de faire craquer leurs doigts, genoux, épaules ou d’autres articulations. On leur a sûrement répété de ne pas faire ça sous peine de souffrir d’arthrose plus tard, mais cela est faux. Des études scientifiques ont pu prouver qu’il n’existe a pas de lien entre ces deux éléments même si le craquement peut être désagréable pour ceux qui l’entendent !

7) Sans sport, les muscles se transforment en graisse

Faux ! Les cellules de notre organisme possèdent un rôle qui leur est propre. Soit ce sont des cellules musculaires, soit ce sont des cellules adipeuses (contenant de la graisse), mais elles ne peuvent pas se transformer. Par contre, ces cellules musculaires et adipeuses peuvent grossir et se multiplier en fonction de notre activité physique et de notre alimentation.