in

Qu’est-ce qu’un petit-déjeuner équilibré ?

Crédits : StockSnap - Pixabay
Qu’est-ce qu’un petit-déjeuner équilibré ?
noté 5 - 1 vote

Tous les nutritionnistes vous le diront : le petit déjeuner est essentiel pour être en forme toute la journée et rester en bonne santé. Pourtant, les Français ont tendance à le bouder. Selon une enquête de l’Institut National du Cancer, chez l’adulte, le petit déjeuner devrait apporter 15 à 20% des besoins énergétiques journaliers, chez l’enfant et l’adolescent, cet apport devrait se situer autour de 20 à 25%. Cependant, 21% des enfants, 50% des adolescents et 15% des adultes ne mangent pas le matin. En outre, seuls 15,5% des enfants et adolescents prendraient des petits déjeuners équilibrés.

Les bienfaits d’un petit déjeuner équilibré

Les excuses ne manquent pas pour justifier l’impasse sur le premier repas de la journée : manque d’appétit au réveil, manque de temps, absence de calme… Pourtant, après la nuit, ce repas est essentiel lorsqu’il est équilibré car il :

  • réhydrate l’organisme,
  • reconstitue des réserves en sucre indispensables au bon fonctionnement des muscles et du cerveau,
  • apporte à l’organisme des nutriments comme le calcium, les vitamines et les oligoéléments, qui renforcent les défenses immunitaires,
  • permet de lutter contre la fatigue,
  • diminue l’excès de cholestérol,
  • réduit les risques d’obésité et de diabète chez les personnes prédisposées,
  • permet de perdre du poids plus facilement,
  • améliore les performances intellectuelles et cognitives.

Chez les adolescents comme chez les adultes, la prise d’un petit déjeuner équilibré est généralement associée à un indice de masse corporelle (IMC) plus faible que la moyenne, évitant le risque de surpoids et d’obésité.

La communauté scientifique internationale alerte sur le fait que le petit déjeuner doit devenir une habitude et une des premières règles d’hygiène de vie.

Qu’est-qu’un petit déjeuner équilibré ?

Un petit déjeuner équilibré classique devrait être composé de :

  • 15 à 18% de protides (légumes secs, viande, œuf, poisson, produits laitiers…)
  • 50 à 55% de glucides (céréales complètes biologiques),
  • 30% de lipides (huiles végétales, fruits secs, produits laitiers…)
  • d’un complément de calcium (produits laitiers, certains fruits et légumes), de vitamines (fruits et légumes) et de micronutriments.

Les céréales constituent un bon apport énergétique car il leurs fibres entraînent une sensation de satiété qui nous fait « tenir » jusqu’au repas du midi.

Quant aux produits laitiers, ils apportent une dose importante de calcium et de protéines essentiels à la croissance des enfants, des adolescents, et à la consolidation des os chez l’adulte.

Des aliments à éviter le plus possible !

Pour un petit déjeuner bien équilibré, il est recommandé de supprimer les aliments ayant un index glycémique élevé comme les boissons et produits sucrés (biscuits, sodas) ou les aliments gras (œufs frits, beignets, croissants, etc.

Source

Articles liés :

Top 10 des pires habitudes alimentaires

Nutrithérapie : 6 astuces naturelles pour éliminer la graisse

Enfants végétariens ou vegan : quels risques pour leur santé ?