in

Abcès dentaire : comment se déclare-t-il et comment le soigner ?

© shironosov / iStock
Abcès dentaire : comment se déclare-t-il et comment le soigner ?
noté 5 - 2 votes

L’abcès dentaire est une infection bactérienne souvent très douloureuse. Touchant la dent ou la gencive, elle doit être traitée au plus vite pour limiter tout risque de complication grave. 

Qu’est-ce qu’un abcès dentaire ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe deux types d’abcès dentaires :

  • L’abcès parodontal, qui survient le plus souvent chez les patients souffrant de déchaussement dentaire ;
  • L’abcès péri-apical, qui est le résultat d’une fracture de la dent ou d’une carie non soignée.

Dans les deux cas, ces douleurs se manifestent par des gonflements de la gencive, des saignements inhabituels, et par la présence de pus qui s’écoule le long de la dent concernée.

Quelles en sont les causes ?

La plupart de temps, l’abcès dentaire fait suite à une carie profonde non soignée.
Cette infection peut également résulter d’un traumatisme dentaire (un choc récent, notamment), d’une blessure des gencives, ou bien en raison de l’apparition d’une dent de sagesse au fond de la mâchoire (en général vers l’âge de 18 ans).

Quels sont les symptômes ?

L’abcès se caractérise par une douleur intense et lancinante. Elle survient subitement, dure quelques minutes à quelques heures, et peut s’aggraver au fil des jours. Cette douleur peut parfois se propager dans l’ensemble du visage, de l’oreille ou du cou du côté de la rage de dent.

De plus, le patient souffrant d’abcès ressentira :

  • Une sensation de malaise et/ou une forte fatigue ;
  • De la fièvre ;
  • Des troubles du sommeil ou de la concentration ;
  • Un gonflement de la gencive, voire du visage ;
  • Des difficultés à ouvrir la bouche, à mastiquer ou à s’alimenter ;
  • Une sensibilité particulière au chaud ou au froid.

Quelles sont les solutions pour soulager la douleur ?

Sachez qu’un abcès dentaire ne se soigne pas de lui-même. Dès que les premiers signes de douleur apparaissent, ne tardez pas à consulter votre dentiste ou votre stomatologue. Un abcès non pris en charge peut entraîner de graves complications : perte de la dent, mais aussi déclenchement de ganglions, infection généralisée de la mâchoire. Dans des cas extrêmement rares, un abcès dentaire peut conduire à la mort, si les bactéries qui en sont issues, atteignent le cœur via les tissus sanguins.

En attendant votre rendez-vous chez votre chirurgien-dentiste, suivez ces quelques conseils :

  • Prenez un cachet de paracétamol (fuyez absolument les anti-inflammatoires qui aggraveraient l’infection) ;
  • Faites des bains de bouche au bicarbonate de soude (en ayant préalablement dilué la poudre dans un verre d’eau) ;
  • Placez un clou de girofle dans la bouche sur la dent douloureuse, ou buvez-le en infusion ;
  • Continuez à vous brosser normalement les dents après chaque repas.

Lire aussi : 8 remèdes naturels pour soulager les maux de dents

dents brosser enfant orthodontie
© ConfidentDentalCare / Pixabay

Comment prévenir l’abcès dentaire ?

Se laver les dents après chaque repas avec une brosse à poils souples reste la principale règle pour prévenir les abcès dentaires ou les rages de dents. Il est également recommandé d’utiliser du fil dentaire pour accéder aux zones plus difficiles à atteindre.

Enfin, il est conseillé de prendre rendez-vous chez son dentiste pour un contrôle général de la bouche, au moins une fois par an. Il vérifiera que des caries ne sont pas en formation, que les gencives sont saines, puis réalisera un détartrage.

Source : Docteur Pierre Sultan  – Abcès dentaire

Articles liés :

Orthodontie : dans quels cas envisager un traitement ?

La meilleure méthode pour se brosser les dents

Rendez-vous médicaux en ligne : comment expliquer leur succès ?